Il s'agit de la première phase du projet qui comprend 10 éoliennes d'une capacité cumulée de 16 mégawatts permettant une production annuelle de près de 56 millions de kWh.

Selon le comité de gestion du projet, ces éoliennes fabriquées aux Etats-Unis ont une structure en acier inoxydable. D'une hauteur de 80 m, elles pèsent plus de 200 tonnes. Les pales du rotor de 42 m de longueur, en plastique spécial, possèdent un système de manoeuvre automatique qui permet de les replier en cas de vents trop puissants.

La centrale éolienne de Bac Lieu a été mise en chantier le 9 septembre 2010. Représentant un investissement total de 5.200 milliards de dongs, elle est la 2e centrale éolienne du Vietnam après celle de Binh Thuan. Une fois la deuxième phase achevée, elle comprendra 62 éoliennes sur 500 ha pour une capacité totale de 99,2 mégawatts permettant une production annuelle de l'ordre de 320 millions de kWh.

La SARL de construction, de commerce et de tourisme de Cong Ly est le maître d'ouvrage de cette centrale.

Le gouvernement vietnamien favorise l'investissement dans l'énergie éolienne à travers diverses politiques privilégiées, notamment en termes de foncier et de fiscalité. Outre la centrale de Bac Lieu, une dizaine d'autres projets sont en cours d'élaboration dans plusieurs provinces, notamment du delta du Mékong.

La province de Soc Trang prévoit quatre centrales éoliennes d'une capacité cumulée de 300 mégawatts. Le district de Can Gio d'Ho Chi Minh-Ville compte également investir dans une centrale éolienne de 200 mégawatts.

Selon M. To Hoai Dan, PDG de la SARL Cong Ly, une étude de la Banque mondiale fait état de ce que 8,6% du territoire du Vietnam permet le développement de l'énergie éoliene, alors qu'il n'est que de 0,2% au Cambodge, de 2,9% au Laos et de 0, 2% en Thaïlande. La capacité potentielle du Vietnam est estimée à plus de 513.000 MW, soit 200 fois plus que celle de la centrale hydroélectrique de Son La.

Agence Vietnamienne d'Information - 31 mai 2013