S'exprimant lors du 3e sommet sur les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) du Vietnam 2013 ayant pour thème «Technologies de l'information - base d'un nouveau mode de développement pour une élévation complète des capacités concurrentielles du Vietnam», qui a commencé jeudi matin à Hanoi en présence de l'ancien Premier ministre japonais Yukio Hatoyama et de près de 500 participants vietnamiens et étrangers, le chef du gouvernement vietnamien a demandé aux ministères, branches, localités et entreprises de faire des TI l'une base du nouveau mode de développement dans la société.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a également proposé de considérer le développement et l'application des TI comme une tâche importante pour l'ensemble du système politique et de la société, de privilégier la formation et le développement de ressources humaines en ce domaine, d'élaborer des politiques plus favorables et plus effectives pour une meilleure application des TI, de soutenir les entreprises de ce secteur, de renforcer la coopération internationale, ainsi que de mobiliser toutes les ressources au service du développement des TI, notamment des Vietnamiens d'outre-mer.

Depuis 2000, le gouvernement vietnamien a appliqué plusieurs politiques et mesures pour accélérer le développement et l'application des TI au service de l'industrialisation et de la modernisation du pays. Celles-ci, qui sont l'une des grandes forces motrices du développement national, entraîneront de grands changements dans la vie économique, culturelle et sociale du pays.

Ces 10 dernières années, les TI du Vietnam ont fait un bond spectaculaire pour représenter près de 7 % du PIB. Selon le dernier rapport des Nations Unies sur l'e-gouvernement, le Vietnam est passé de la 90e place en 2010 à la 83e en 2012, et à la 4e dans la région de l'Asie du Sud-Est, après Singapour, la Malaisie et le Brunei.

A cette occasion, il a remercié M. Yukio Hatoyama d'être présent à cet événement avant de souligner que sa présence a une signification réelle compte tenu de la célébration du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Il a exprimé le souhait de voir le Japon partager son expérience en ce domaine avec le Vietnam.

Dans son discours, M. Yukio Hatoyama a déclaré que l'expérience du Japon sera utile pour le Vietnam afin d'élaborer un réseau d'infrastructures des TI et de former des ressources humaines pour ce secteur comme pour d'autres. Il a estimé que le Vietnam doit veiller en particulier à former du personnel en ce domaine.

Cet événement annuel, organisé sur une initiative de l'Association de logiciels et des services de technologies de l'information du Vietnam (VINASA), est une occasion pour les dirigeants et spécialistes de discuter des mesures visant à valoriser le rôle des TI dans l'amélioration de la compétitivité globale des entreprises et localités du Vietnam.

Agence Vietnamienne d'Information - 20 juin 2013