Ce projet triennal a été annoncé mardi à Hanoi par le ministère des Affaires étrangères et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD). Selon le chef du Département des organisations internationales du ministère des Affaires étrangères, Hoang Chi Trung, ce projet soutiendra les administrations compétentes à assumer leurs responsabilités en la matière.

La directrice du PNUD au Vietnam, Mme Louise Chamberlaine, a insisté sur la nécessité de déterminer les défis auxquels le Vietnam doit faire face, avant d'espérer qu'avec l'assistance technique fournie par ce projet, le pays sera capable de les dépasser.

A cette occasion, Mme Louise Chamberlaine a apprécié les préparatifs du Vietnam pour la ratification de la convention relative aux droits des personnes handicapées, ainsi que pour mener des consultations sur le rapport national en matière d'EPU. Cette volonté est une avancée importante qui constitue la raison pour laquelle le PNUD coopère avec le ministère des Affaires étrangères en vue d'un meilleur respect des droits de l'Homme.

Fin 2013, le Vietnam participera au deuxième cycle d'examen périodique universel sur les droits de l'Homme.

Ces dernières années, son gouvernement a renforcé le traitement des problèmes en matière de droits de l'Homme comme sa participation aux mécanismes internationaux de garantie de ces droits.

Agence Vietnamienne d'Information - 23 Juillet 2013