La signature a eu lieu à Hanoï en présence du Vice-Premier ministre vietnamien Hoang Trung Hai et du Vice-Premier ministre belge Johan Vande Lanotte. Le montant du contrat s'élève à plus de 60 millions d'euros.

Ce satellite "Made in Belgium" nommé VNREDSat-1b (Vietnam Natural Resources, Environment & Disaster Monitoring satellite) sera lancé en 2017 et placé en orbite héliosynchrone pour une mission d'observation de 5 ans.

Le consortium industriel emmené par Spacebel compte plusieurs entreprises belges du secteur spatial: Amos, QinetiQ Space, Deltatec, le Centre Spatial de Liège, et le VITO, qui, ensemble, apportent leurs compétences. Le projet comporte également un volet de formation, en partenariat avec l'Université de Liège, et destiné aux ingénieurs vietnamiens en charge de la réception et de l'analyse des données satellitaires.

Le satellite permettra au Vietnam de renforcer son autonomie dans la surveillance de phénomènes tels que la déforestation, la pollution fluviale et maritime, les inondations, les activités agricoles et piscicoles ou encore les effets du changement climatique. Grâce à ces informations, les autorités vietnamiennes pourront mieux adapter leur gestion environnementale aux besoins spécifiques du pays.

Spacebel, créée en 1988, emploie 62 personnes en Belgique, à Angleur et Hoeilaart, et 17 autres en France, à Toulouse. Son chiffre d'affaires était en 2012 de 8,3 millions d'euros.

Agence Belga - 21 janvier 2014


La Belgique fabriquera un nouveau satellite de télédétection du Vietnam

Le satellite de télédétection VNREDSat-1B sera produit par la Belgique en vue d'une mise en orbite en 2017.

La cérémonie de signature de l’accord entre le représentant du Vietnam et les entreprises belges a vu la présence du vice-Premier ministre Hoang Trung Hai et de son homologue belge Johan Vande Lanotte, à l’occasion de sa visite au Vietnam du 18 au 22 janvier.

VNREDSat-1B sera le deuxième satellite d'observation de la Terre du Vietnamn qui chargé de surveiller les ressources naturelles, l'environnement et les catastrophes naturelles. Le satellite, d’une masse d'environ 130 kg pour une dimension de 865x679x654 mm, aura une durée de vie minimale de 5 ans. Il s’inscrit dans le cadre du groupe de satellites Proba (Project for On-Board Autonomy) de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Selon les prévisions, il sera mis en orbite en 2017. Les équipements de réception, d'exploitation et de traitement des images seront installés à Hoa Lac, à Hanoi.

VNREDSat-1, le premier satellite vietnamien d'observation de la Terre, a été mis en orbite en mai 2013 depuis Kourou (Guyane française). Sa tâche principale est de prendre chaque jour une centaine d'images pour les besoins des administrations de surveillance des ressources naturelles, de l’environnement, des fléaux naturels, ou encore du changement climatique... au service du développement socioéconomique et de la sécurité nationale.

Agence Vietnamienne d'Information - 25 janvier 2014