Le Vietnam a officiellement déposé le 31 octobre 2013, au secrétariat du Conseil des droits de l’homme, son rapport national d’EPU sur les pratiques en matière de droits de l’homme. La session d’examen sur le Vietnam aura lieu le 5 février, et celle d’approbation des résultats de cet examen, le 7 février.

Lors de la soutenance de son rapport d’EPU (2e cycle), la délégation vietnamienne entend mettre en valeur ses politiques, ses efforts et ses acquis durant l’oeuvre de Renouveau pour valoriser la démocratie, garantir les droits de l’homme et développer des relations extérieures ouvertes et sincères, dans un esprit coopératif comme constructif avec toutes les autres nations, dans le respect des différences, en vue d'approfondir la compréhension mutuelle et partager des expériences utiles en matière de garantie des droits de l’homme.

Le Vietnam a préparé et soutenu avec succès pour la première fois son rapport d’EPU en mai 2009. Il a accepté 96 des 123 recommandations d'autres pays sur ses pratiques en ce domaine. Les recommandations restantes ne l'ont pas été pour ne pas convenir à la situation et aux conditions spécifiques du Vietnam.

Le Premier ministre a confié la mise en pratique des recommandations acceptées à 17 ministères, secteurs et organismes relevant du gouvernement, laquelle concerne tous les aspects de la vie sociale dont l'amélioration du système juridique et des politiques en matière de droits de l’homme, la lutte contre la pauvreté, le développement économique durable, l'effectivité de la sécurité sociale, la création d'emplois, l'amélioration de la qualité de l’éducation, la santé publique, ainsi que la garantie des droits fondamentaux des citoyens et des groupes sociaux vulnérables.

Le rapport national d’EPU (2e cycle) porte essentiellement sur cette application des recommandations précédemment acceptées et sur les progrès réalisés en matière de droits de l’homme. Il souligne également les challenges actuels et les priorités gouvernementales dans la garantie de ces droits.

Agence Vietnamienne d'Information - 2 février 2014