Le ministre malaisien des Affaires étrangères Anifah Aman a annoncé avoir contacté ses homologues du Vietnam, de la Chine, de Singapour, des Philippines et des Etats-Unis pour leur demander assistance. La Malaisie a de même salué l'aide accordée par d'autres pays et des organisations internationales, a-t-il déclaré, ajoutant que son pays avait établi un centre national de coordination au Centre de contrôle des catastrophes situé dans la ville de Cyberjaya, Etat de Selangor, afin de suivre toutes évolutions de la situation.

Dimanche après-midi à Pékin, la Malaysia Airlines a organisé un point presse. Son représentant a affirmé que jusqu'ici, cette dernière a contacté toutes les familles des passagers à bord du vol MH 370. Les informations sur ce vol ont été fournies de façon ouverte, transparente et opportune. En outre, la Malaysia Airlines a envoyé du personnel à Pékin pour soutenir les proches des passagers et recueillir d'eux toutes informations utiles telles que passeport et visa afin qu'ils puissent partir pour Kuala Lumpur le plus tôt possible, selon leur souhaits.

Répondant à la question selon laquelle une personne aurait contacté par téléphone un passager de l'avion, le représentant de la Malaysia Airlines a indiqué avoir informé immédiatement les services compétents de son pays pour l'identifer en coopération avec les autorités chinoises. Il a déclaré avoir appelé en personne et à plusieurs reprises ce numéro de téléphone sans recevoir toutefois de réponse. Actuellement, aucune information supplémentaire n'a été obtenue.

Les proches des passagers se sont réunis dimanche matin à l'hôtel Lidu à Pékin pour signer une pétition demandant à la Malaysia Airlines de fournir une information officielle sur le sort du B777-200 dans les trois heures. Toutefois, dimanche après-midi, cette dernière n'a pas donné de plus amples informations, notamment sur l'état des opérations de recherche.

En ce moment, ces dernières se poursuivent. Selon les plus récentes nouvelles, l'agence malaisienne Bernama a rapporté des informations de la Malaysian Maritime Enforcement Agency selon lesquelles la Malaisie a trouvé de grandes traînées de carburant dans la zone de Tok Bali, à environ 100 nautiques de l'archipel de Kelantan.

Lors du point presse, M. Mohd Amdan Kurish, directeur général de la Malaysian Maritime Enforcement Agency, a déclaré avoir reçu des échantillons de carburant prélevés par un navire traversant cette zone, lesquels seront envoyés pour analyse. Il a également souligné que l'enquête se concentrera désormais sur le trajet de l'avion.

Le vol MH370 de Malaysia Airlines, un Boeing B777-200, a quitté Kuala Lumpur samedi à 00h21 heure locale (vendredi à 16h21 GMT) pour Pékin où il aurait dû atterrir à 06h30 (vendredi à 22h30 GMT) le même jour. Il a disparu samedi à 2h40 heure locale (vendredi 18h40 GMT).

Agence Vietnamienne d'Information - 9 mars 2019