Cet entretien est intervenu dans le cadre de la visite de travail en France du ministre vietnamien pour le 2e dialogue économique Vietnam-France de haut niveau.

Les deux ministres ont abordé des secteurs d'excellence de la France dont le Vietnam a besoin pour son développement, notamment les infrastructures du transport, le développement urbain, l'énergie nucléaire, les technologies aéronautiques, la santé et l'agroalimentaire.

Le même jour, lors d'une réunion avec plus d'une centaine des meilleures entreprises françaises, le ministre Bui Quang Vinh les a appelé à venir investir à long terme au Vietnam. Saluant les progrès de la France dans les sciences, les technologies et l'administration d'entreprise, il a affirmé que ces domaines exigent davantage d'investissement au Vietnam.

Le ministre Bui Quang Vinh les a également informé du plan de restructuration économique et de l'environnement d'affaires au Vietnam. Avec la fondation en 2015 de la Communauté économique de l'ASEAN, le Vietnam sera une des premières portes d'entrée d'un marché de près de 600 millions de personnes, outre qu'il est l'une économie les plus dynamiques de la région Asie-Pacifique, région qui représente les deux tiers de la population mondiale, a-t-il ajouté.

Le vice-président et directeur général chargé de la coopération international de MEDEF International, Thierry Courtaigne, a déclaré que l'économie vietnamienne était en développement dynamique et menait de profondes réformes, deux facteurs propices pour l'investissement français.

Le conseiller à l'économie de l'ambassade française au Vietnam Michel Drobniak a également loué les potentiels et les perspectives de la coopération entre les deux pays grâce à la croissance continue et les ressources humaines jeunes et qualifiées du Vietnam.

Le ministre Bui Quang a également répondu aux questions d'investisseurs français, en donnant les meilleures conseils aux entreprises françaises afin qu'elles puissent réaliser leurs projets au Vietnam.

Agence Vietnamienne d'Information - 8 avril 2014


Vietnam et France déterminés à renforcer leur liens économiques

Le ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement Bui Quang Vinh a appelé à faire davantage d'efforts pour promouvoir les échanges commerciaux et les investissements avec la France lors de la cérémonie d'ouverture du 2e Dialogue économique Vietnam-France de haut niveau tenue lundi à Paris.

Les questions économiques sont au coeur des relations de partenariat stratégique Vietnam-France, a indiqué le ministre Bui Quang Vinh.

Il a hautement apprécié le rôle de l'Europe et de la France pour l'économie du Vietnam qui est en cours de restructuration par le biais de l'amélioration de la qualité de développement, de l'aide d'innovations technologiques et de la hausse de la compétitivité.

Le ministre français de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique Arnaud Montebourg, dans son discours, a déclaré que ce dialogue aiderait à consolider les relations de partenariat entre les deux pays, surmonter les obstacles et se préparer pour une nouvelle période de développement.

Les deux parties ont abordé des questions relatives à l'aide financière de la France pour des projets de développement dans l'agriculture, l'industrie, l'environnement et le traitement des déchets, l'élargissement des marchés d'exportation.

Elles ont également discuté de projets de développement des infrastructures urbaines, dont celui de construction d'une ligne de métro à Hanoi et des réseaux d'énergie au Vietnam. La partie vietnamienne s'est engagée à créer des conditions favorables aux projets d'investissement français.

Tous les règlements seront examinés afin de faciliter l'entrée des marchandises françaises au Vietnam en conformité avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce et les accords multilatéraux.

La partie française a exprimé son intérêt dans la fourniture de viande de boeuf, de fruits frais et de vin au Vietnam.

Le ministre Bui Quang Vinh a demandé au pays hôte de ratifier au plus tôt un plan de négociations sur l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne, soulignant que les freins dans le commerce et les investissements seraient levés une fois que cet accord sera ratifié.

Il s'agit du premier échange bilatéral de haut niveau sur l'économie depuis que les deux pays ont rehaussé leurs liens au niveau d'un partenariat stratégique en 2013.

A rappeler que le premier Dialogue économique de haut rang avait eu lieu à Hanoi sous la coprésidence du ministre vietnamien Bui Quang Vinh et de la ministre française du Commerce extérieur Nicole Bricq.

Agence Vietnamienne d'Information - 7 avril 2014