Parmi ces projets figure le joint-venture Rusvietpetro dans la région autonome Nenevski. Ce projet du groupe PetroVietnam (PVN), d'un fonds inscrit de 2,02 milliards de dollars, s'est vu remettre la licence d'investissement en octobre 2008.

Le PVN a également investi 125 millions de dollars dans un autre projet du joint-venture Rusvietpetro. Sa licence d'investissement a été livrée en mars 2013 pour exploiter des gisements à Nagumanov et Orenburg.

La société par actions d'investissement du centre commercial Hanoi-Moscou, d'un montant de 190 millions de dollars, est aussi un grand projet. Son opération a été autorisée en avril 2008.

En retour, la Russie avait investi, au décompte arrêté en février 2014, pas moins de 1,95 milliard de dollars dans 97 projets, se classant 18e parmi les 101 pays et territoires investisseurs au Vietnam.

Les capitaux russes sont essentiellement injectés dans la transformation et la fabrication (34 projets et 1,1 milliard de dollars), l'exploitation minière (sept projet et 581,2 millions de dollars), l'immobilier (trois projets et 72,7 millions de dollars) et d'autres comme la construction, la vente en gros et la grande distribution, l'agriculture, la sylviculture, l'aquaculture...

Agence Vietnamienne d'Information - 11 avril 2014