Pham Trung Dung, 37 ans, a été arrêté avec deux valises contenant la drogue à l’aéroport de Tan Son Nhat en mai 2013 alors qu’il tentait de retourner en Australie avec son épouse et ses enfants.

Dung a déclaré à un tribunal de Ho-Chi-Minh-Ville que deux hommes non identifiés lui avaient promis 40.000 dollars pour transporter l’héroïne, selon le site internet du journal Tien Phong.

Le Vietnam est un des pays les plus durs pour le trafic de drogue. Selon la législation antidrogue du pays, toute personne trouvée en possession de 600 grammes d’héroïne ou de 20 kilos d’opium est passible de la peine de mort.

Depuis juillet 2011, les autorités ont remplacé les pelotons d’exécution par des injections.

Courant juin, six personnes ont été condamnées à mort pour trafic de drogue.

Selon la presse et les chiffres de l’AFP, 700 prisonniers sont en attente d’exécution. Beaucoup d’entre eux, dont des dizaines d’étrangers, ont été condamnés pour trafic de drogue.

Agence France Presse - 28 juin 2014