Ces actes arrogants portent atteinte de manière intentionnelle aux sentiments du peuple vietnamien et qui vont à l'encontre de belles relations de voisinage et d'amitié traditionnelles entre les deux pays, a ajouté le porte-parole du MAE.

"Nous demandons au Cambodge de juger sévèrement ces contrevenants, conformément à la loi, et de prendre des mesures préventives efficaces pour ne plus laisser se reproduire de tels agissements', a dit M. Le Hai Binh.

Agence Vietnamienne d'Information - 14 Août 2014