Sur invitation du Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung, le président de la CE a effectué les 25 et 26 août une visite officielle au Vietnam. Pendant son séjour, le président de la CE s'est entretenu avec le Premier ministre Nguyen Tan Dung et a rendu des visites de courtoisie au secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, et au président Truong Tan Sang. Il a obtenu le titre de docteur honoris causa de l'Université nationale d'Economie de Hanoi et parlé avec ses étudiants, visité Hô Chi Minh-Ville, travaillé avec le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, rencontré des hommes d'affaires vietnamiens et européens.

Dans un esprit amical et de compréhension mutuelle, le président de la CE, José Manuel Barroso, et le Premier ministre Nguyen Tan Dung ont discuté du renforcement de la coopération multiforme entre le Vietnam et l'UE, ainsi que de questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Ils ont particulièrement apprécié l'accord-cadre sur le partenariat et la coopération intégrale (PCA) entre le Vietnam et l'UE, le qualifiant d'avancée qualitative du partenarait bilatéral qui a permis d'approfondir les relations dans le secteur du commerce et de les développer dans d'autres tels que l'environnement et le changement climatique, les droits de l'Homme, les sciences et les technologies, les transports, le tourisme, l'énergie, l'éducation et la culture, la paix et la sécurité. Les deux parties ont salué la multiplication des visites et des contacts à tous échelons, notamment au plus haut niveau depuis la signature du PCA. Le président Barroso a insisté sur l'engagement de l'UE dans ses relations avec le Vietnam, apprécié le rôle du Vietnam qui est un partenaire important de l'UE et un membre important de l'ASEAN et du monde.

Les deux dirigeants ont salué le renforcement des relations économiques entre le Vietnam et l'UE ainsi que le développement rapide des échanges commerciaux et de l'investissement bilatéraux. Ils ont également salué la position de l'UE en tant que plus grand marché d'exportation et 2e partenaire commercial du Vietnam. L'UE figure également parmi les plus grands investisseurs étrangers au Vietnam avec un montant total de 495 millions d'euros en 2013. Le président Barroso s'est déclaré convaincu que le Vietnam continuerait d'être une destination attrayante pour les investisseurs étrangers, européens notamment.

Les deux dirigeants ont émis leur souhait de voir les négociations sur l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'UE s'achever au plus tôt. Ils ont souligné qu'un accord de libre-échange mutuellement avantageux offrirait de nouvelles opportunités d'affaires aux entreprises, augmenterait les investissements directs étrangers, doperait la croissance et la création d'emplois. Le président de la CE a encouragé le Vietnam à poursuivre ses réformes économiques. L'UE et le Vietnam ont convenu d'accélérer le processus afin que le Vietnam puisse obtenir le statut d'économie de marché dans les meilleurs délais, pour un partenariat égal et mutuellement avantageux.

Les deux parties ont convenu de continuer de créer des conditions favorables au renforcement des investissements et activités des entreprises vietnamiennes et européennes, ainsi qu'à l'établissement de partenariats entre elles, notamment dans l'industrie, les infrastructures, les transports, l'énergie, les finances, les services, la santé, l'aérospatiale et le tourisme.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a adressé ses remerciements à l'UE et à ses pays membres pour leur engagement d'accorder en 2014 au Vietnam 542 millions d'euros d'aides au développement. L'UE et ses pays membres demeurent le plus grand fournisseur d'aide non remboursable du Vietnam. Le président Barroso a assuré que l'UE continuerait de soutenir le processus de réforme du Vietnam, notamment par la voie de la coopération au développement. Il a confirmé la forte augmentation de l'aide au développement de l'UE pour le Vietnam, qui est passée de 300 millions d'euros pour la période 2007-2013 à 400 pour 2014-2020. Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a pris en haute estime le soutien vigoureux de l'UE et salué le choix de l'"énergie durable" et de la "gouvernance et prééminence du droit" comme secteurs de coopération prioritaires.

La bonne gouvernance, les droits de l'Homme, la prééminence du droit et le respect du système basé sur les règles internationales bénéficieront au développement international et national. Le président Barroso a reconnu les progrès du Vietnam dans le traitement des défis nés de la modernisation de la société. L'UE a salué l'élection du Vietnam au Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies qui illustre la volonté de promouvoir et de protéger les droits de l'Homme.

Les deux parties ont pris en haute estime les accords conclus lors de la 20e conférence des ministres des Affaires étrangères ASEAN-UE en juillet dernier à Bruxelles, dont l'orientation vers un partenariat stratégique et la consolidation de la coopération dans la connectivité de l'ASEAN, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime. Sur cette question, l'UE a apprécié le rôle et les efforts du Vietnam en tant que coordinateur des relations ASEAN-UE et co-président de la conférence ministérielle.

Le président Barroso a souligné son soutien au rôle central de l'ASEAN dans la structure régionale en formation, ainsi qu'aux efforts de création de la Communauté de l'ASEAN. Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a réaffirmé son appui pour une plus grande participation de l'UE aux mécanismes régionaux dont l'ASEAN joue le rôle directeur. Il a salué le doublement des assistances de l'UE pour l'ASEAN, à 170 millions d'euros pour la période 2014-2020. Le Vietnam a salué l'engagement de l'UE de soutenir le développement durable des ressources en eau dans la sub-région du Mékong.

Les deux parties ont apprécié les échanges et la coopération entre le Vietnam et l'UE au sein des forums multilatéraux et des organisations internationales, convenu de poursuivre leur coordination et leur soutien mutuel sur les questions d'intérêt commun. Le 10e Sommet de l'ASEM (Asia - Europe Meeting), prévu les 16 et 17 octobre 2014 à Milan, permettra de resserrer les relations Asie-Europe.

Les deux parties ont discuté des tensions actuelles en Mer de Chine méridionale/Mer Orientale et insisté sur la nécessité de régler les différends territoriaux de manière pacifique dans un esprit de coopération et le respect du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982). Le président Barroso a réaffirmé le soutien de l'UE à un processus politico-diplomatique et aux droits des parties à chercher des solutions pacifiques selon le droit international, dont les instances de justice. Il a également affirmé le soutien de l'UE aux efforts actuels pour élaborer un Code de conduite officiel qui constituerait un engagement légal.

Souhaitant que les discussions puissent être intensifiées et achevées le plus tôt possible, l'UE a appelé toutes les parties à éviter tout acte unilatéral qui pourrait aggraver les tensions, menacer la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime dans la région, ainsi qu'à respecter les principes de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Le président de la CE a invité le Premier ministre Nguyen Tan Dung à effectuer une visite dans l'UE en octobre 2014 à l'occasion de sa participation au 10e Sommet de l'ASEM.

Agence Vietnamienne d'Information - 26 Août 2014


Barroso au Vietnam pour conclure un accord de libre-échange

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, est arrivé lundi à Hanoi pour discuter de la conclusion d’un accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne ainsi que du conflit territorial avec la Chine.

José Manuel Barroso s’entretiendra avec le Premier ministre Nguyen Tan Dung durant l’après-midi, avant de rencontrer d’autres hauts dirigeants dont le président Truong Tan Sang et le chef du parti communiste Nguyen Phu Trong.

Cette visite doit donner un «nouvel élan» aux négociations sur un accord commercial, avait annoncé la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, lors de sa visite officielle au Vietnam plus tôt ce mois-ci.

Barroso doit également signer une convention d’assistance dans le domaine commercial pour un montant de 2,3 millions d’euros (3 millions de dollars).

Mardi, il visitera le centre économique de Hô-Chi-Minh-Ville pour y discuter avec des représentants économiques européens.

Agence Belga - 25 Août 2014