Selon elle, les exportations, à un niveau positif, témoignent d’une embellie de l'économie nationale. Grâce à leur forte croissance, le commerce extérieur du Vietnam s’est rééquilibré vers un excédent depuis 2012.

Grâce à la forte croissance, le commerce extérieur du Vietnam s’est rééquilibré vers un excédent depuis 2012.

Le secteur du textile tient bon sur le marché mondial du fait du coût de sa main-d’œuvre toujours plus compétitive et de sa position géographique favorable en Asie. Le secteur des téléphones et accessoire a largement progressé ces derniers temps en affichant une impressionnante croissance. Ces deux secteurs devraient contribuer à eux seuls à porter la croissance des exportations nationales à 11% durant la période 2014-2020.

Selon l'Indice de confiance sur le commerce de la HSBC (HSBC Trade Confidence Index), la confiance des entreprises étrangères demeure stable et relativement élevée au Vietnam. Depuis le premier semestre 2014, cet indice a atteint 120 points, le niveau le plus élevé depuis 2011, souligne ce rapport.

Selon les estimations de la HSBC, le Vietnam est une destination attractive pour les investisseurs étrangers pour de nombreuses raisons. D’abord, le Vietnam est au centre de l’Asie, la région économique la plus dynamique du monde. La négociation par le Vietnam à de nombreux accords de commerce importants avec plusieurs pays du monde, ainsi que les progrès de ses fondamentaux macroéconomiques de ces derniers temps, lui permettent d’être de plus en plus attractif pour les investisseurs étrangers.

L’économie vietnamienne poursuivra sa reprise dans les temps à venir, conclut ce rapport.

Par Marc Lambart - Le Petit Journal - 19 septembre 2014