Récemment, des medias ont cité pour sources des enquêtes auprès de touristes réalisées par ce projet de l'UE, faisant état d'une information selon laquelle "seulement 6 % des touristes étrangers reviennent au Vietnam". Sur ce point, le comité de gestion du projet de l'UE a souligné que l'utilisation de données incomplètes pour en faire une nouvelle ambiguë ou trompeuse pour le lecteur est, à tout le moins, déplacée, et décidé en conséquence de fournir toutes informations sur ce point afin de livrer une vue générale.

Pour l'application du Plan d'action de 2014, le projet de l'UE a mobilisé des experts vietnamiens et étrangers pour réaliser une enquête auprès des touristes sur cinq sites que sont Sapa, Ha Long, et les villes de Hue, de Da Nang et de Hoi An en mars et avril, puis en juillet et en août 2014. Les personnes interrogées étaient des touristes étrangers anglophones et des visiteurs vietnamiens.

Sur la base des données recueillies, les experts du Projet de l'UE ont constaté que la plupart des touristes visitant ces sites venaient au Vietnam pour la première fois. Le nombre de touristes étrangers revenant sur ces sites pour la deuxième fois n'était que de 6%, pour la troisième fois, de 2 %, et pour la quatrième fois ou plus, de 3,2 %. En d'autres termes, le taux de touristes étrangers revenant sur ces sites s'élève à 11,2 %.

Mais en outre, M. Kai Partale, expert international du Projet de l'UE chargé de ces enquêtes, a souligné qu'on ne peut utiliser le chiffre de 6 % en tant que taux général du nombre de touristes étrangers voyageant de nouveau au Vietnam, car il ne prend pas en compte les touristes non anglophones comme les Chinois, Japonais, Coréens, Russes et Français..., sans compter tous ceux revenus au Vietnam sans visiter ces cinq sites.

En réalité, les touristes internationaux peuvent revenir au Vietnam sur d'autres sites que ceux précédemment visités. Toujours selon les résultats des enquêtes du projet de l'UE, les voyageurs étrangers et vietnamiens sont tous satisfaits des paysages naturels et du climat des sites touristiques objet de ces enquêtes, et ont déclaré être prêts à y retourner, ainsi qu'à les présenter à leurs amis.

Selon les statistiques sur le taux de visiteurs étrangers au Vietnam figurant dans les "Résultats de l'enquête des dépenses des touristes en 2013" publié en 2014 par le Département général des Statistiques, 66,1% des étrangers étaient au Vietnam pour la première fois, 20,1 % pour la deuxième, et 13,8 % pour la troisième fois, soit un taux d'environ 34%. En outre, nombre de touristes internationaux voyageant dans le pays pour la première fois se sont déclarés prêts à y revenir et à présenter le tourisme vietnamien à d'autres personnes.

Le projet de l'UE est le plus grand programme d'assistance technique du tourisme au Vietnam mis en oeuvre avec un financement de l'Union Européenne dans l'objectif global de définir les règles d'un tourisme responsable afin d'élever la compétitivité du tourisme du Vietnam et, ainsi, de le faire contribuer davantage à la poursuite du plan de développement socioéconomique national.

Réalisé de 2011 à 2015 avec un budget de 11 millions d'euros, dont 1,1 million de fonds de contrepartie du Vietnam, ce projet est placé sous la tutelle du ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme et géré par l'Administration nationale du Tourisme.

Agence Vietnamienne d'Information - 7 novembre 2017