Les relations entre le Vietnam et la Russie se sont développées fortement ces derniers temps. L'échange de visites de délégations est régulier, créant une force motrice du développement du partenariat stratégique intégral convenu par les deux pays. La visite d'Etat au Vietnam le 12 novembre 2013 de Vladimir Poutine, sa troisième en qualité de président, et celle en Russie du secrétaire général Nguyen Phu Trong, donnent un nouvel essor aux relations bilatérales.

Les relations économiques et de commerce sont également satisfaisantes, puisque les échanges commerciaux se sont établis à 4 milliards de dollars en 2013 et à 1,8 milliard de dollars ces huit mois de 2014.

Les deux parties ont poursuivi les réunions du Comité intergouvernemental sur la coopération économique, commercial et dans les sciences et technologies.

Le Vietnam et l'Alliance douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan ont mené sept tours de négociation de l'accord de libre-échange et s'efforcent de les achever d'ici à la fin de cette année. Les deux parties s'efforcent de porter les échanges commerciaux à 7 milliards de dollars d'ici à 2015, puis à 10 milliards de dollars pour 2020.

La Russie compte 92 projets au Vietnam représentant 2,05 milliards de dollars de capitaux enregistrés, faisant de celle-ci le 18e des 101 pays et territoires investissant dans ce pays. Quant au Vietnam, il en recense 17 pour 2,5 milliards de dollars, pour l'essentiel, dans les secteurs du pétrole, de la banque, du commerce...

Dans le secteur de l'énergie, les deux pays ont constitué des joint-ventures comme Rusvietpetro, Vietgazprom et Gazpromviet pour élargir leur coopération dans le secteur du pétrole au Vietnam, en Russie comme dans un pays tiers. Ils sont convenus de coopérer dans la construction et la modernisation de centrales vietnamiennes, notamment pour les deux premières centrales nucléaires qui seront crées à Ninh Thuan (Centre).

Sur le plan culturel, des Journées de la culture vietnamienne en Russie et leurs homologues au Vietnam ont été organisées. Par ailleurs, la Russie demeure l'un des dix premiers marchés touristiques potentiels pour le Vietnam avec près de 300.000 ressortissants en 2013, et 270.000 environ ces neuf derniers mois.

Actuellement, près de 6.000 Vietnamiens étudient en Russie, et la création de l'Université des technologies Vietnam-Russie est prévue.

Nombre de localités vietnamiennes et russes ont établi des relations de coopération, dont Hanoi, Ho Chi Minh-Ville et Moscou, Saint-Pétersbourg.

En janvier 2013, le Centre culturel et commercial Hanoi a été inauguré à Moscou.

La Russie compte actuellement 80.000 résidents vietnamiens.

Avec la Biélorussie, le Vietnam maintient des relations de coopération et d'amitié traditionnelles à travers l'échange de visites de délégations.

La coopération économique et au commerce s'est développée mais ne correspond toujours pas aux potentiels des deux pays. En 2013, le commerce bilatéral s'est élevé à 152 millions de dollars, correspondant à un recul de 13 % en un an. Le Vietnam exporte en Biélorussie des produits aquatiques, des objets en bois, du textile et de l'habillement, des chaussures et des sandales, du riz, du caoutchouc naturel, de la noix de cajou, des épices, des fruits et des légumes en conserve..., et en importe de l'engrais, des machines, de l'équipement, des produits chimiques, des pièces détachées...

Les dirigeants vietnamiens et biélorusses sont convenus d'exploiter les avantages et les potentiels de chaque pays pour renforcer leur coopération dans l'industrie, l'agriculture, l'aquaculture, la pharmacie...

Dans l'éducation, la Biélorussie a affirmé examiner les problèmes en matière d'octroi de bourses à des étudiants vietnamiens.

La coopération dans l'emploi est prometteuse. Des entreprises vietnamiennes ont signé des contrats avec des sociétés de construction biélorusses pour embaucher des travailleurs vietnamiens pour le chantier du Centre des sports et des loisirs de Minsk. Et le Vietnam est prêt à mettre à la disposition de la Biélorussie du personnel qualifié dans les secteurs de la santé, de la construction, de l'habillement...

Actuellement, la Biélorussie recense 600 résidents vietnamiens. En décembre 2006, le président biélorusse a permis aux Vietnamiens résidant dans ce pays depuis avant 1992 de s'y installer pour une longue durée.

Agence Vietnamienne d'Information - 21 novembre 2014


La Russie sera toujours aux côtés du Vietnam

Le président russe Vladimir Poutine s’est déclaré convaincu que le Vietnam réaliserait des progrès notables et obtiendrait de grands changements, avant d'assurer que la Russie serait toujours à ses côtés.

En recevant, le 19 novembre, 15 ambassadeurs venus lui présenter leurs lettres de créance, dont l'ambassadeur du Vietnam, Nguyen Thanh Son, le président russe a affirmé sa volonté de développer la coopération économique avec les pays d’Asie-Pacifique.

Pour le Vietnam, il a souligné l’amitié et la coopération traditionnelles entre les deux pays, et a insisté sur la nécessité de renforcer leur partenariat stratégique intégral qui répond aux intérêts de chacun.

La Russie et le Vietnam approfondissent leurs relations dans l'énergie, notamment le nucléaire civil et l'exploitation pétro-gazière. Ils sont en train de finaliser un accord de libre-échange (FTA) entre l’Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan et le Vietnam.

Le président Poutine a également souhaité continuer de renforcer la confiance mutuelle conformément aux relations de partenariat stratégique entre les deux pays.

A cette occasion, le nouvel ambassadeur vietnamien en Russie, Nguyen Thanh Son, a transmis au président russe les salutations des dirigeants vietnamiens.

Agence Vietnamienne d'Information - 20 novembre 2014


Des experts russes apprécient le partenariat stratégique Vietnam-Russie

L'opportunité qu'offre la prochaine visite en Russie du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, devra être mise à profit pour les plus hauts dirigeants des deux pays afin de définir les orientations pour leur coopération stratégique intégrale.

MM. Alexay Maslov, Directeur de l'Ecole d'études orientales, et Vladimir Mazyrin, Directeur du Centre d'études du Vietnam et de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) de l'Institut de l'Extrême Orient de l'Académie des Sciences de la Russie, n'ont pas manqué de souligner la signification de cette visite officielle en Russie du leader du PCV sur invitation du président russe Vladimir Poutine, ainsi que les relations de partenariat stratégique Vietnam-Russie, lors de leurs interviews accordées au correspondant de l'Agence vietnamienne d'Information (VNA) à la veille de cet événement.

Selon M. Alexay Maslov, ces derniers temps, la Russie impulse la coopération avec l'Asie, notamment l'Asie du Sud-Est et le Vietnam, lequel est considéré comme un partenaire important sur les plans politique, stratégique et économique au sein de l'ASEAN, un exemple de coopération.

Lors des prochains entretien et rencontres, a-t-il dit, les deux parties aborderont la question relative à la création d'une zone de libre-échange entre le Vietnam et l'Alliance économique Asie-Europe, zone considérée comme un juste pas pour éliminer les barrières douanières et administratives entravant les activités d'échanges de marchandises et de services entre les deux pays. Il a également estimé que le Vietnam et la Russie devraient renforcer leur coopération dans la sécurité afin de créer - de concert avec la communauté internationale - un environnement pacifique et favorable au développement.

Evaluant l'évolution récente de la situation économique du Vietnam, M. Alexay Maslov a souligné que notre pays était parvenu à d'importants acquis en termes de développement économique. Le Vietnam a réussi dans l'attraction des investissements étrangers, la stabilisation économique, avec pour résultat de donner confiance aux investisseurs étrangers.

Abordant les récentes relations de coopération économique, commerciale et d'investissement entre le Vietnam et la Russie, M. Alexay Maslov a affirmé que ces deux pays avaient procédé à un net rapprochement. Outre le Comité intergouvernemental de coopération économique, commerciale, scientifico-technique Russie-Vietnam, la Russie vient tout juste de fonder un sous-Comité co-dirigé par les ministres du Commerce et de l'Industrie et du Développement économique. L'optique est de promouvoir la coopération avec le Vietnam dans ces domaines. Il s'agit d'une avancée importante pour évaluer les domaines d'investissement efficaces pour la Russie et le Vietnam, lesquels sont légion, a-t-il ajouté.

Outre la coopération économique, le Vietnam et la Russie entretiennent des relations d'amitié traditionnelle et leur coopération en matière d'éducation-formation apparaît comme un excellent moyen pour les consolider.

M. Alexay Maslov a espéré que la prochaine visite du Secrétaire général Nguyen Phu Trong sera une occasion pour les deux parties de discuter de la coopération stratégique bilatérale, de consolider les relations et de renforcer les rencontres politiques de haut niveau. Selon lui, la Russie est prête à proposer au Vietnam nombre de projets d'investissement, de technologie, télécommunications et de construction d'infrastructures.

Lors de son interview, évaluant la position du Vietnam dans la priorité de la stratégie de coopération avec l'Asie-Pacifique de la Russie pour les années à venir, M. Vladimir Mazyrin a souligné que le Vietnam jouait un rôle important au sein de l'ASEAN tandis que les relations de la Russie avec ce bloc régional potentiel restent encore limitées. La Russie espère ainsi que par le biais du Vietnam, elle puisse établir d'étroites relations avec tous les partenaires au sein de l'Association afin de promouvoir la coopération économique comme de discuter des questions pour garantir la paix et la stabilité dans la région.

Il a estimé que la particularité des relations entre le Vietnam et la Russie réside en la confiance spéciale et la coordination efficace dans les domaines. Et d'espérer que lors des prochaines rencontres, les deux parties annonceront la fondation d'une zone de libre-échange entre le Vietnam et l'Alliance économique Asie-Europe ainsi qu'un programme de coopération concret pour les années à venir.

Agence Vietnamienne d'Information - 19 novembre 2014