Ainsi, la balance commerciale penche-t-elle largement en faveur du Vietnam, avec un solde positif de près de 670 millions de dollars.

Pendant cette période, le pays a essentiellement exporté sur le marché russe téléphones et accessoires, ordinateurs - produits électroniques et composants, produits aquatiques, textiles, chaussures, fruits et légumes, café, noix de cajou et poivre.

Ces produits représentent près de 80% de la valeur totale à l’exportation en Russie. Le pétrole et les carburants demeurent en tête en valeur parmi les produits russes importés au Vietnam en représentant 38% de la valeur totale. Viennent ensuite machines et pièces détachées, engrais, acier et fer, caoutchouc…

Sur la base de ces résultats, la Russie demeure le 6e partenaire commercial du Vietnam en Europe, et le 23e dans le monde.

Agence Vietnamienne d'Information - 25 novembre 2014


Vietnam-Russie : objectif de 7 milliards de dollars d'échanges en 2015

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, a eu une entrevue avec le Premier ministre russe Dmitri Medvedev le 25 novembre à Sotchi, durant laquelle les deux dirigeants se sont accordés pour porter le commerce bilatéral à 7 milliards de dollars en 2015, puis à 10 milliards en 2020.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev, qui est aussi président du Parti au pouvoir "Russie unie", a souligné que son pays s'engageait à accélérer les négociations de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan afin de pouvoir parvenir rapidement à sa signature début 2015, ce qui permettra de promouvoir les échanges de biens, de services et l'investissement entre les deux pays.

Les deux dirigeants se sont déclarés satisfaits de la coopération bilatérale dans l'énergie, notamment dans le pétrole, le gaz et l'électricité nucléaire, estimant que ce domaine clef avait une portée stratégique pour les deux pays.

Renforcer la coopération énergétique

Ils ont convenu de favoriser les activités de leurs compagnies pétrolières publiques des deux pays sur leur sol, dont la réduction et l'exonération d'impôt et l'élargissement de leur sphère d'activité. Ils se sont accordés pour renforcer la coopération dans la prospection et l'exploitation de gaz et de pétrole sur le plateau continental du Vietnam conformément au droit international, à commencer par la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982. Il s'agit aussi d'accélérer les négociations d'un accord de coopération dans l'agrandissement et la modernisation de la raffinerie de Dung Quât, dans la province vietnamienne de Quang Ngai (Centre).

Dans le secteur de l'électricité nucléaire, la Russie a affirmé collaborer étroitement avec le Vietnam dans la mise en œuvre du projet de centrale nucléaire Ninh Thuân (Centre) en vue de lui assurer une qualité, une efficience et une sécurité optimales.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev s'est engagé à favoriser l'importation par la Russie de produits agricoles, forestiers et aquatiques vietnamiens, à collaborer avec le Vietnam dans l'étude et l'examen d'un mécanisme de change flexible entre le dông vietnamien et le rouble russe afin de faciliter les paiements et transactions entre les deux pays et d'assurer une bonne compétitivité aux entreprises vietnamiennes.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a affirmé la politique constante du Vietnam de prendre toujours en haute estime et de souhaiter renforcer et développer davantage les relations de partenariat stratégique intégral avec la Russie, de considérer cette dernière comme un de ses partenaires importants et de confiance de premier rang. Le PCV souhaite intensifier davantage les bonnes relations d'amitié et de coopération avec le Parti "Russie unie", a-t-il précisé.

Rôle de la Russie dans les questions régionales

Le chef du PCV a remercié le gouvernement russe et le Premier ministre Dmitri Medvedev pour avoir aidé la communauté des Vietnamiens à stabiliser leurs conditions de vie en Russie. Il a demandé à la partie russe de créer des conditions plus favorables aux ressortissants vietnamiens afin de leur permettant de vivre et de travailler conformément à la loi russe.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a également demandé à la Russie d'assurer une activité stable et efficace du Centre culturel, commercial et hôtelier Hanoi-Moscou (INCENTRA) en Russie, la construction d'un centre de médecine traditionnelle dans ce secteur, ainsi que l'ouverture d'une ligne aérienne entre le Vietnam et Vladivostok.

Il a souligné que le Vietnam était prêt à soutenir le renforcement du rôle de la Russie dans les questions de paix, de stabilité, de sécurité et de coopération en Asie-Pacifique et en Asie du Sud-Est.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev s'est engagé à soutenir la candidature du Vietnam au Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018 et au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU pour le mandat 2020-2021.

Concernant la Mer Orientale, le secrétaire général Nguyên Phu Trong et le Premier ministre Dmitri Medvedev ont tous deux estimé que les différends en mer devraient être réglés par des mesures pacifiques, sur la base du respect du droit international, notamment de la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 et de la pleine application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et que le Code de conduite en Mer Orientale (COC) devrait être élaboré dans les meilleurs délais.

Agence Vietnamienne d'Information - 26 novembre 2014


Vietnam-Russie : entretien Nguyên Phu Trong - Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine s’est entretenu mardi 25 novembre à Sotchi avec le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, en visite officielle en Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a estimé que la présente visite du chef du PCV était un événement particulièrement important qui donnerait un nouvel essor au partenariat stratégique intégral convenu par les deux pays.

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong a affirmé la politique constante du Vietnam de toujours prendre en considération la promotion du partenariat stratégique intégral avec la Russie, considérant cette dernière comme un de ses partenaires importants et dignes de confiance de premier rang.

Les deux dirigeants ont évalué les résultats de la coopération bilatérale de ces dernières années avant de convenir des orientations et mesures fondamentales pour intensifier les relations d'amitié traditionnelle et de partenariat stratégique intégral Vietnam-Russie.

Ils ont vivement apprécié le développement heureux de la coopération bilatérale lors de ces derniers temps et en tous domaines, notamment la signature de nombreux accords de haut rang entre les deux parties, réaffirmant la préconisation de continuer de renforcer les relations entre les deux Partis au pouvoir, les organes parlementaires, les ministères, les services et les localités, ainsi que les organisations sociales. Ils ont cependant estimé que les résultats obtenus n'étaient pas encore à la hauteur des bonnes relations politiques comme des potentiels et aspirations des deux pays.

Les deux dirigeants ont particulièrement estimé le rôle important du Comité intergouvernemental Vietnam-Russie sur la coopération dans l'économie, le commerce, les sciences et les technologies, ainsi que ses sous-comités pour la réalisation des projets et programmes de coopération. Ils se sont déclarés satisfaits du processus de négociations de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan), de la mise en œuvre de la Liste des tâches prioritaires de la coopération bilatérale, ainsi que des résultats de la 17e session du Comité intergouvernemental Vietnam-Russie qui a eu lieu en septembre dernier à Vladivostok. Le Vietnam a salué l'achèvement des procédures par les pays membres de l'Union douanière pour l'entrée en vigueur du Traité sur l'Union économique Asie-Europe à partir du 1er janvier 2015.

Ils ont défini les mesures concrètes afin de promouvoir les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays, premièrement la mise en œuvre efficace de la Liste des tâches prioritaires de 2014 et l'approbation de la liste pour 2015, ainsi que l'application du Plan d'organisation du programme de célébration des grandes fêtes des deux pays en 2015, dont le 65e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques.

Porter le commerce bilatéral à 7 milliards de dollars en 2015

Les deux parties se sont accordées afin de porter le commerce bilatéral à 7 milliards de dollars en 2015, puis à 10 milliards en 2020, ainsi que d'accélérer les négociations pour signer officiellement début 2015 l'accord de libre-échange Vietnam - Union douanière.

Elles ont affirmé poursuivre la coopération bilatérale dans, entre autres, l'exploitation et la transformation de minerais, la fabrication de machines, les carburants, l'énergie, ainsi que l'activité du Groupe de travail de haut rang Vietnam-Russie sur les projets d'investissement prioritaires lorsque l'accord de libre-échange Vietnam-Union douanière sera signé.

Nguyên Phu Trong et Vladimir Poutine ont souligné la priorité accordée au développement de la coopération bilatérale dans l'énergie, notamment le pétrole et le nucléaire. Ils sont convenus de réaliser complètement les projets existants et d'en lancer de nouveaux, de favoriser l'activité des compagnies pétrolières publiques des deux pays sur le territoire d'autrui. Ils ont décidé de renforcer la coopération dans la prospection et l'exploitation de pétrole sur le plateau continental du Vietnam, conformément au droit international, notamment la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, et ont approuvé l'accélération du processus de négociation d'un accord de coopération pour l'agrandissement et la modernisation de la raffinerie de Dung Quât, dans la province vietnamienne de Quang Ngai (au Centre).

Dans l'énergie nucléaire, la Russie a affirmé continuer d'aider le Vietnam dans la formation de cadres et l'amélioration des compétences de ses experts, scientifiques et gestionnaires. Les deux parties ont souligné l'importance de continuer d'augmenter les échanges entre les administrations compétentes des deux pays pour édifier un système national de garantie de la sécurité nucléaire au Vietnam. Elles sont convenues d'accélérer la coopération dans la construction au Vietnam de la centrale nucléaire de Ninh Thuân 1 (province du même nom au Centre) et du Centre des sciences et des technologies nucléaires.

Les deux dirigeants ont pris en haute estime la coopération bilatérale dans la défense et les technologies militaires, avant de décider d'étendre celle-ci à l'agriculture, à l'aquiculture et à la sylviculture, ainsi qu'à la finance et au crédit, à l'éducation, aux sciences et aux technologies, à la culture, au sport, au tourisme et aux échanges populaires.

Ils ont reconnu les contributions actives des Vietnamiens résidant en Russie, comme des Russes au Vietnam, au maintien et à la valorisation des relations d'amitié traditionnelle entre les deux pays, avant de convenir de favoriser leurs activités sur le territoire de chacun.

Consensus sur les questions internationales et régionales

Le secrétaire général Nguyên Phu Trong et le président Vladimir Poutine ont atteint un consensus élevé sur les questions internationales et régionales d'intérêt commun, et ont affirmé poursuivre l'intensification de leur collaboration au sein des forums internationaux. Ils ont souligné l'importance des relations Vietnam-Russie dans la région Asie-Pacifique et de l'élévation du rôle du Forum de coopération économique d'Asie-Pacifique (APEC) comme de mécanismes tels que le Forum régional de l'ASEAN (ARF), le Sommet d'Asie de l'Est (EAS), le Forum de coopération Asie-Europe (ASEM)...

Concernant les différends territoriaux en Asie-Pacifique, notamment en Mer Orientale, les deux parties ont souligné la nécessité de les régler par la voie pacifique, sans recourir à la force ni menacer d'y recourir, sur la base du droit international, notamment la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, en appliquant pleinement et strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, et en s'efforçant de parvenir au Code de conduite (COC) en Mer Orientale.

Auparavant, toujours à Sotchi, le président Vladimir Poutine et le secrétaire général Nguyen Phu Trong ont eu un entretien restreint.

À son issue, les deux dirigeants ont assisté à la cérémonie de signature de neuf actes de coopération entre les deux pays dont un accord gouvernemental sur le partenariat stratégique dans l'éducation, les sciences et les technologies, un autre de coopération dans les communications et les technologies de l'information, le Plan d'action commun sur la coopération entre le Département général des douanes du Vietnam et les Douanes de la Russie, un mémorandum de coopération dans l'éducation physique et les sports entre le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, et celui des Sports de la Russie, ainsi que d'autres accords de coopération dans le pétrole et le gaz.

Le président Vladimir Poutine et le secrétaire général Nguyên Phu Trong ont ensuite rencontré la presse pour l'informer des résultats de leur entretien.

Mardi 24 novembre au soir, le secrétaire général Nguyên Phu Trong a eu une rencontre avec des représentants des Vietnamiens à Krasnodar.

Agence Vietnamienne d'Information - 26 novembre 2014