Le dirigeant a demandé au Comité de pilotage du renouvellement et du développement des entreprises de diriger et guider les ministères, branches, localités, groupes, compagnies générales publiques dans la réalisation de ces projets.

Le comité devra tenir son rôle d’état-major du gouvernement, du Premier ministre dans la poursuite du perfectionnement des mécanismes et politiques sur la réorganisation, le renouvellement et la restructuration des entreprises publiques.

En même temps, il devra diriger et exhorter les ministères, branches, localités, groupes, compagnies générales publiques à accélérer la réorganisation, l’actionnarisation des sociétés à capital entièrement public pour la période 2014-2015.

Le comité est aussi confié la tâche de superviser et pousser la mise en oeuvre de la restructuration du constructeur naval Vinashin prévue dans une résolution du gouvernement et un projet de restructuration approuvé par le Premier ministre.

Jusqu’en septembre 2014, parmi les 432 entreprises publiques à être actionnarisées en 2014 et 2015, 348 ont créé leur comité de pilotage chargé de l’actionnarisation, dont 247 sont en train de déterminer leur valeur et 88 l’ont fait.

Si l’ouverture du capital des entreprises publiques n’est pas nouvelle au Vietnam, son rythme s’est accéléré ces derniers mois, dans la perpective de l’édification d’une Communauté de l’ASEAN en 2015 et de l’accord de partenariat transpacifique.

Effacement des dettes, autorisation à un retrait du capital, plafond d’actions détenues par l’Etat révisé à la baisse, une série de mesures ont été mises en place pour accentuer la réforme au sein des entreprises étatiques.

Désormais, les ministres, les présidents des comités populaires des villes et provinces et les chefs d’entreprises seront responsables devant le Premier ministre des résultats de cette restructuration. Des licenciements sont prévus en cas d’échec.

Agence Vietnamienne d'Information - 10 mars 2015