"Le volume d’électricité à partir des énergies renouvelables n’a cessé d’augmenter ces dernières années, et a été considérablement supérieur à celui des énergies fossiles. En particulier, la production d’électricité à partir de l’hydrogène représente près de la moitié du total de l’électricité issue des énergies renouvelables du pays. En matière d’électricité produite à partir des énergies renouvelables, le Vietnam tient le haut du pavé en Asie du Sud-Est", salue ce rapport.

Selon les experts, le potentiel du Vietnam en la matière est prometteur, à condition que le gouvernement vietnamien prenne des mesures et politiques appropriées. Sinon, il sera difficile de réaliser l’objectif indiqué dans le Plan d’aménagement du développement de l’électricité pour la période 2011-2020, à l’horizon 2030, ratifié par le gouvernement en 2011, dans lequel la production d’électricité à partir des énergies renouvelables représentera 4,5% de la production nationale en 2020, et 6% en 2030.

"Le Vietnam devrait diversifier ses produits d’exportation vers davantage de produits bien transformés ou à haute valeur ajoutée, au lieu de l’exportation de produits bruts comme actuellement, notamment charbon, pétrole, etc. Cela permettrait de non seulement lui rapporter plus de devises, mais aussi de lui assurer un développement durable", a suggéré Scott Corfe, conseiller économique d’ICAEW, aussi directeur adjoint de CEBR.

Mark Billington, directeur d’ICAEW chargé de la région de l’Asie du Sud-Est, a estimé que "le Vietnam et d’autres pays d’Asie du Sud-Est devront faire de leur mieux pour appliquer les politiques sur l’environnement et l’énergie et atteindre une croissance verte durable".

Agence Vietnamienne d'Information - 10 Juin 2015