Du 15 au 18 avril derniers, à un salon international à Hô-Chi-Minh-Ville, six entreprises nord-coréennes, incluant Korea Pyongyang Trading et Kumkang Trading, étaient présentes pour exposer leurs produits. Il s’agit d’une extension du nombre de stands nord-coréens qui étaient seulement un ou deux dans les années passées, selon la KOTRA. Ces entreprises ont payé environ 1.200 dollars pour chaque stand.

La Corée du Nord a investi au Vietnam une valeur de 1,2 million de dollars et dispose actuellement de cinq postes commerciaux au Vietnam : quatre restaurants de cuisine nord-coréenne et une boutique de produits de santé vendant du ginseng et des champignons. Toutefois, deux restaurants sont fermés depuis longtemps.

Les deux restaurants encore ouverts, Maison de Pyongyang et Ryukyong, et la boutique de produits de santé sont très actifs en termes de publicité et marketing. Ils disposent de sites d’achats groupés et de comptes sur des réseaux sociaux comme Facebook.

D’ailleurs, la Corée du Nord a posté un message publicitaire sur le site Web de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI) pour promouvoir des sites touristiques à Wonsan et Kumkang, les pistes de ski de Masik et la plage de Tanchon.

Un responsable de la KOTRA à Hô-Chi-Minh-Ville a détaillé que «les investissements des entreprises nord-coréennes se trouvent à la 81e place du classement. Elles n’ont pas pu encore consolider leur terrain au Vietnam malgré des actions marketing très agressives».

Agence de Presse Yonhap - 23 juin 2015