La culture du café au Vietnam a convaincu certaines marques étrangères de s'y installer. C'est le cas de la marque américaine, Starbucks Coffee.

Starbucks Coffee est arrivé au Vietnam en Février 2013. La marque était déjà populaire au Vietnam avant cette date, surtout chez les moins de 30 ans. En 2015, le groupe compte maintenant une quinzaine de stores à travers le pays.

Lepetitjournal.com/Hochiminhville: Quel est la relation entre la marque Starbucks Coffee et le café produit au Vietnam ?

Patricia Marques: En une période de temps rapide, le Vietnam est devenu le deuxième exportateur mondial de café et le premier producteur de robusta. En 1999, le Vietnam remplaçait l'Indonésie au rang de premier producteur de robusta et à la fin 2000, il produisait plus que la Colombie et se classait N° 2 mondial derrière le Brésil.

Le Vietnam produit aussi de l'arabica mais en moindre quantité.

Le café que Starbucks Coffee propose n'est fait que d'arabica, aussi notre marque ne peut pas s'approvisionner uniquement au Vietnam. Cependant, nous cherchons à développer l'utilisation des productions locales. L'arabica cultivé dans la région de Dalat s'est amélioré au fil des dernières décennies au point que nous proposons à présent un café "single-origin", c'est à dire, uniquement fait à base d'arabica de Dalat (contrairement aux autres cafés qui possèdent des graines de plusieurs plantations). Seule exigence, notre café doit être traité par une usine de torréfaction Starbucks Coffee. Nous avons nos propres usines de torréfaction (notre propre matériel et système de cuisson). Nous ne distribuons que des graines torréfiées dans nos usines.

Quelles sont les caractéristiques du café de Dalat ?

Avec un sol volcanique fertile, des températures fraîches constantes et de la brume omniprésente, les conditions sont réunies pour obtenir un café original. Les saveurs se distinguent nettement des nombreux cafés que nous avons eu l'occasion de tester durant ces dernières années. Avec son acidité vive et rafraîchissante, il est excellent en expresso, en café infusé, ou même en infusion froide.

"Contrairement à ses voisins chinois et japonais qui sont des buveurs de thé depuis toujours, le Vietnam a une longue histoire avec le café."

Quels sont les modes de consommation du café au Vietnam et pourquoi Starbucks Coffee a-t-il décidé de s'implanter ici ?

La culture du café est très présente ici et depuis longtemps et cela a beaucoup motivé notre marque à s'implanter. Contrairement à ses voisins chinois et japonais qui sont des buveurs de thé depuis toujours, le Vietnam a une longue histoire avec le café. Pour autant, les Vietnamiens ne sont pas des gros consommateurs de café. Quand ils en boivent un, ils vont prendre leur temps, laisser trainer le moment. Un café en France sera bu en 2 ou 5 minutes, au Vietnam il sera bu en 20-30 minutes, assis dehors, au calme, en discutant avec les amis.

A titre indicatif, les Français se classent à la 22ème place des buveurs de café, avec 0,7 tasse par jour par personne alors que les Vietnamiens, loin derrière, boivent moins de 0,1 tasse par jour et par personne. Le café vietnamien est moins fort qu'un expresso italien mais possède malgré tout, un goût prononcé. Les Vietnamiens le boivent très sucré, avec du lait concentré et souvent glacé.

La consommation de café demeure donc marginale mais cela n'empêche pas notre marque de prospérer ici. Starbucks Coffee offre plus un concept qu'une boisson. Passer un moment avec vos amis, déjeuner, travailler, se reposer au calme entre deux rendez-vous, notre marque s'adapte à son environnement et diversifie ses produits. Au Vietnam, nous proposons une boisson adaptée à nos clients, qui marche très bien, le "Asian Dolce Latte". Au croisement entre le yaourt aromatisé, le lait glacé et le café, cette boisson fait fureur chez les clients. Vous ne trouverez pas cette boisson ailleurs qu'en Asie...

Par Thomas Rébusson - Lepetitjournal.com - 4 Septembre 2015