Il s’agit d’une bonification inférieure à ce que réclamaient les syndicats qui ont établi que le salaire minimum mensuel devrait s’élever à 160 $.

Dans un communiqué diffusé jeudi, le ministère du Travail explique que la hausse du salaire a été décrétée selon des instructions transmises par le premier ministre du Cambodge, Hun Sen, après huit jours d’intenses négotiations menées au sein d’un comité composé de représentants du gouvernement, des employeurs et des travailleurs.

Les nouveaux salaires seront versés au début de l’année prochaine.

Il y a trois ans, une campagne syndicale réclamant que le salaire minimum mensuel de l’époque, de 80 $, soit doublé dans les secteurs du textile, du vêtement et de la chaussure a mené à des manifestations violemment réprimées par la police.

Un montant de 100 $ a finalement été consenti pour 2014; il a été porté à 128 $ cette année.

The Associated Press - 8 octobre 2015