Ancienne directrice régionale Asie-Pacifique de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Anissa Barrak a séjourné au Vietnam, entre septembre 2011 et mai 2015 en tant que Directrice régionale Asie-Pacifique de l’OIF en poste à Hanoi.

Pour l’ambassadeur Lê Hông Phân, chef de la délégation permanente du Vietnam auprès de l’UNESCO, représentant personnel du Chef de l’Etat auprès du Conseil permanent de la Francophonie, « l’attribution de cette décoration est une reconnaissance des contributions actives de Mme Anissa Barrak au renforcement des relations de coopération entre le Vietnam et l’OIF, et entre le Vietnam et les membres de l’OIF ».

De son côté, Anissa Barrak a passé en revue ses années de collaboration avec les universitaires et parlementaires vietnamiens qui l’ont aidé dans sa mission, réalisant, ainsi, de bons résultats dans la coopération entre le Vietnam et l’OIF.

Elle a aussi parlé de son attachement pour le Vietnam, un attachement qui s’est construit au fil des jours, à travers les activités qu’elle a menées, et à travers toutes les personnes qu’elle a eu à connaître dans divers contextes.

Anissa Barrak a affirmé qu’elle restera une « amie du Vietnam » et qu’elle œuvrera à nourrir et à consolider cette amitié avec fidélité afin de contribuer à bâtir des ponts pour la coopération, les échanges et le dialogues entre les peuples, selon Vietnamplus.

Tuniscope - 18 octobre 2015


Le Prix Nobel de la paix 2015 accordé au quartette parrain du dialogue national

La fondation norvégienne Prix Nobel de la paix a accordé, le 9 octobre à Oslo, ce prix pour l'année 2015 au quartette ayant parrainé le dialogue national en Tunisie pour sa pertinente contribution dans l'établissement des prémices d'une démocratie pluraliste suite à la révolution de janvier 2015. Le quartette tunisien est composé de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT, centrale syndicale), de l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA, centrale patronale), de l'Ordre des avocats et de Ligue des droits de l' Homme (LTDH).

Le comité du Prix Nobel de la paix a sélectionné le quartet tunisien parmi une liste de 205 personnalités dont la chancelière d' Allemagne Angela Merkel et le Pape François, outre 68 organisations mondiales candidates, a-t-on appris du site officiel de cette fondation.

"Formé à l'été 2013 au moment où le processus démocratique était en danger à la suite d'assassinats politiques et de troubles sociaux, ce quartette a établi un processus politique pacifique lorsque le pays était au bord d'une guerre civile", s'est exprimé le comité du Prix Nobel de la paix.

Et d'ajouter qu'"il était donc essentiel d'établir un gouvernement constitutionnel garantissant les droits fondamentaux de toute la population et ce, sans distinction de sexe, de conviction politique ou croyance religieuse".

Le Courrier du Vietnam - 10 octobre 2015