Ces ouvriers ont été envoyés par la compagnie vietnamienne Thang Long OSC en Algérie travailler depuis septembre 2014 pour le compte du chinois Zhejiang Construction Investment Group.

Ils ont fait savoir que l’entrepreneur chinois a coupé de 60 dollars leur salaire mensuel de novembre 2015 normalement à eux versé, sans donner aucune explication, et qu’ils ont été exploités et mis au pain et à l’eau.

Les grévistes ont également dit que nombre de clauses du contrat de travail qu’ils ont signé avec Thang Long OSC n’ont pas été respectées dans les faits.

Il ne s’agit pas de leur premier débrayage, mais de la première fois qu’ils demandent de regagner au plus tôt le Vietnam.

Des travailleurs vietnamiens sur le chantier de construction de Khenchela ont appelé au secours et été rapatriés en novembre dernier après que deux d’entre eux ont été brutalisés par des hommes de la compagnie chinoise Dong Yi Jiang Su.

Les deux ouvriers ont été battus et blessés pour avoir refusé de recevoir un salaire forfaitaire alors que leur contrat de travail prévoit un salaire journalier et un paiement mensuel.

Agence Vietnamienne d'Information - 13 décembre 2015


PetroVietnam : début de l'exploitation commerciale pour un projet en Algérie

Le projet pétrolier de Bir Seba portant sur le lot 433A&416B, en Algérie, est entré en phase d'exploitation commerciale. Une cérémonie marquant cet événement a été organisée le 11 décembre par PetroVietnam Exploration Production Corporation (PVEP), membre du groupe PetroVietnam (PVN).

Le projet est mené par un joint-venture entre PetroVietnam Exploration Production Corporation (PVEP – 40%), la compagnie thaïlandaise PTT Exploration and Production (PTTEP – 35%), et la société algérienne Sonatrach (25%).

Selon le directeur de la société PVEP-Algeria, Hoàng Ngoc Dông, l'exploitation est actuellement de 20.000 barils par jour, l'objectif étant de parvenir à 40.000 barils d’ici début 2020.

Cet événement est à marquer d'une pierre blanche pour PetroVietnam, car c’est la première fois que le groupe vietnamien participe directement à toutes les phases d’un projet pétrolier à l’étranger, de la prospection à l'exploitation commerciale, en passant par la gestion du gisement.

La société PEVP-Algeria emploie actuellement une trentaine de cadres et ingénieurs vietnamiens, outre des gestionnaires et des employés algériens.

Agence Vietnamienne d'Information - 11 décembre 2015