La ministre fédérale du Développement international, Marie-Claude Bibeau, a profité d’une visite de trois jours au Vietnam pour annoncer que le Canada soutiendra une initiative de développement dont l’objectif est d’aider les agriculteurs vietnamiens à développer leur entreprise grâce à un meilleur accès au financement agricole.

En vertu du partenariat entre le Canada et Développement international Desjardins, le système bancaire du Vietnam s’en trouvera renforcé. Devrait s’ensuivre une croissance économique durable fondée sur le modèle coopératif ce qui se traduira, estime-t-on, par une diminution de la pauvreté.

La ministre Bibeau devait rencontrer mercredi le ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural sur fond de discussions liées à la sécurité alimentaire et aux impacts des changements climatiques. Ces discussions pourraient avoir une incidence sur la croissance agricole de ce pays.

Dans un communiqué, le ministère canadien du Développement international a réaffirmé «l’importance pour le Canada d’aider le Vietnam à lutter contre les effets des changements climatiques compte tenu de leur incidence sur les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables».

Le Canada finance déjà plusieurs projets dans la province vietnamienne de Ha Tinh en lien avec la production de thé, de porc et de riz. Une contribution canadienne s’observe aussi dans le domaine de la santé par une participation aux activités d’une clinique de soins du VIH et d’un laboratoire spécialisé dans les maladies pulmonaires.

Agence QMI (.ca) - 15 décembre 2015


La ministre Bibeau discute du PTP en visite au Vietnam

La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, a profité de son premier voyage officiel à l'étranger au Vietnam pour discuter du Partenariat transpacifique (PTP).

En conférence téléphonique, mardi, la ministre a soutenu que les représentants du gouvernement vietnamien avec qui elle a pu s'entretenir ont reconnu que leur plus grand défi était de démontrer «plus d'ouverture» face à la syndicalisation et la liberté d'association.

Le chapitre 19 du PTP prévoit que «chacune des parties adopte et maintient dans ses lois et règlements» les droits entourant la liberté d'association et la reconnaissance de la négociation collective, est-il écrit dans le texte de l'accord publié sur le site Internet du gouvernement canadien.

La ministre Bibeau, qui se rendra au Japon après avoir fait escale au Vietnam, a indiqué à l'autre bout du fil que le gouvernement vietnamien progressait dans sa «réflexion» en ce qui a trait à la liberté d'association.

Le Canada et les 11 autres membres du PTP ont signé en octobre dernier ce vaste accord commercial. La zone de libre-échange en devenir regroupera, entre autres, le Vietnam, le Japon, les États-Unis et l'Australie.

Si l'entente est ratifiée par toutes les législatures nationales, elle constituera le plus important accord de libre-échange à ce jour, dans une zone regroupant 800 millions de personnes et représentant 40 pour cent de l'économie mondiale.

Par Mélanie Marquis - La Presse Canadienne - 15 décembre 2015