Selon Vu Anh Quang, chef du Département des organisations internationales du ministère vietnamien des Affaires étrangères, depuis le début de son mandat, le Vietnam s'est exprimé pas moins de 100 fois par an devant le CDH, contre 40-50 fois auparavant.

Lors de ces discussions, le Vietnam a affiché ses opinions sur l'amélioration du droit des groupes de personnes vulnérables, les droits socio-économiques, culturels, au développement, au travail, et sur la lutte contre la pauvreté... Il a également présenté ses efforts comme réalisations dans la garantie des droits de l'Homme ces dernières années.

Le Vietnam a également participé à des négociations et consultations sur les résolutions du CDH dans le but de protéger ses intérêts comme ses points de vue en la matière et d'apporter des contenus progressistes en conformité avec les pays en développement.

La participation active du Vietnam au sein du CDH a été reconnue et appréciée par les autres pays. Ce qui a contribué à améliorer l'image et la position du pays sur la scène internationale, et permis de promouvoir sa coopération avec les pays partenaires.

Agence Vietnamienne d'Information - 11 décembre 2015