Selon Ngô Kim Hùng, secrétaire général de l’Union générale des Vietnamiens de France (UGVF), la communauté des Vietnamiens en France s’orientent toujours ​vers leur pays ancestral et suivent de près ​les préparatifs ainsi que les ​séances de travail du 12e Congrès national du Parti.

Il s’est dit convaincu que ce congrès définirait des options, des lignes judicieuses pour le développement du pays dans les cinq années à venir. Ce qui aidera le pays à s’avancer à pas solides à la fois dans son développement socio-économique et dans son intégration internationale. Il a souhaité voir être promulguées des politiques favorisant la communauté des Vietnamiens à l’étranger pour que cette dernière puisse prendre part davantage à l’essor du pays.

Le vice-président de l'Association vietnamienne des scientifiques et experts (AVSE), Nguyên Hoài Tuong, a espéré que les décisions et les politiques ​adoptées lors du congrès feraient ​du Vietnam un pays riche et puissant. Sur la scène internationale, le Vietnam sera un pays responsable, prendra part activement au ​développement de la communauté internationale.

De son côté, Nguyen Thanh Huong, enseignante à Sciences Po Paris, s'est déclarée confian​te ​en le succès du congrès. Le congrès déterminera des lignes, des politiques judicieuses et efficaces pour créer un véritable changement et ​rehausser la position du Vietnam sur la scène internationale.

Pour sa part, Kim Van Chiên, Docteur en sociologie, enseignant à l’Université Paris X, a souligné que les politiques judicieuses concernant l’économie, la santé, l’éducation et le bien-être social jouaient le rôle extrêmement important pour le développement et l’intégration du Vietnam.

D’après ce Docteur, si le Vietnam possède une bonne éducation et un contingent de cadres compétents, bien formés, ce qui influencera bien sur les autres domaines comme l’économie, la société et créera une base solide pour régler les questions concernant la pauvreté, le développement communautaire au Vietnam.

Agence Vietnamienne d'Information - 25 janvier 2016