Hyundai et Kia ont vendu un total de 62.189 unités au Vietnam l’année dernière, occupant une part de marché de 29,8%. Toyota a vendu 50.285 véhicules, avec une part de marché de 24,1%. C’est la première fois que Hyundai et Kia voient leurs ventes surpasser celles du géant japonais.

Les ventes de Kia au Vietnam ont bondi de 71,7% en 2015 par rapport à l’année dernière, grâce en partie à la popularité croissante de sa camionnette K3000 Bongo. La croissance moyenne du marché automobile vietnamien a été de 55,3% en 2015.

Kia a exporté 14.201 K3000 au Vietnam l’an passé, près du double des 8.563 unités de l’année précédente. Le K3000 a été le deuxième véhicule le plus vendu dans le pays sud-asiatique.

Hyundai a vu ses ventes quasiment tripler l’année dernière par rapport à il y a deux ans grâce aux excellentes ventes de sa voiture compact Grand i10, qui est devenue la voiture la plus vendue au Vietnam. Il s’en est vendu 15.873 unités en 2015, contre 8.473 en 2014.

Le Vietnam est l’un des marchés automobiles les plus dynamiques en Asie du Sud-Est. Les ventes de voitures ont grimpé de 55,3% à l’année en 2015, et de 43,4% l’année précédente.

Un responsable du groupe Hyundai Motor a indiqué que le conglomérat s’efforcera d’asseoir sa position sur le marché vietnamien et de se développer sur les autres marchés de la région.

Agence Yonhap (.kr) - 14 Février 2016