Le président américain a accepté une invitation du Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung. Les deux hommes se sont vus en tête à tête en marge d'un sommet des dirigeants d'Asie du Sud-Est avec Barack Obama en Californie.

Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyen Phu Trong, a été reçu en juillet dernier à Washington par le président américain, une visite hautement symbolique pour les deux pays dont les relations se sont nettement améliorées ces derniers mois en dépit d'un passé douloureux.

Anciens ennemis, les Etats-Unis et le Vietnam ont marqué l'an dernier le 20e anniversaire de la normalisation de leurs relations, un processus qui s'est fortement accéléré depuis qu'il y a un an, les querelles territoriales entre Hanoï et Pékin ont conduit à un net refroidissement des liens entre les deux puissances communistes.

«Le président Obama et le Premier ministre Dung ont discuté de la poursuite du renforcement des relations sino-vietnamiennes en 2015», a déclaré le fonctionnaire de la Maison blanche.

Ils «ont noté l'importance du partenariat transpacifique, de la sécurité maritime et des droits de l'homme pour faire progresser les relations bilatérales», a-t-il dit.

Reuters - 16 février 2016