L'alimentation supplémentaire en eau ne peut que soulager une partie de la demande en eau d'irrigation dans les pays du bas-Mékong, a-t-il dit lors d’une interview au correspondant de l’Agence Vietnamienne d'Information au Laos. Il a expliqué que la situation grave est causée principalement par les impacts de l'effet de serre et du manque de pluie.

Le niveau d'eau du Mékong à Vientiane (Laos) a augmenté le 21 mars à 2,04 mètres, une élévation d'un mètre après que la Chine ait ouvert les vannes d'un barrage en amont, a indiqué Pham Tuân Phan.

S’agissant de l'installation par la Thaïlande d'un​ système de pompage le long du Mékong pour ​approvisionner sa région Nord-Est, Pham Tuân Phan a déclaré que ​ce pompage, qui est dans une phase expérimentale, n'aura aucune incidence sur le niveau du fleuve.

Toutefois, en ce qui concerne le plan de construction d’un système permanent de pompage d'une capacité de 150 m3 d'eau/seconde, la MRC a demandé au Comité du Mékong Thaïlande de procéder à des consultations avec les organes compétents, conformément à l'Accord du Mékong, a dit Pham Tuân Phan.

La Commission a également demandé à ses pays membres comprenant la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam ainsi qu'au Myanmar, qui n'est pas encore membre de la MRC, d'utiliser l​'eau du fleuve d​e manière raisonnée.

À ce jour, 11 des 13 villes et provinces du delta du Mékong sont confrontées à la sécheresse et à la salinisation, qui ont entraîné la perte de 160.000 ha de rizières ce qui, en d'autres termes, signifie que 1,5 million de personnes n'auront p​as de revenus.

Le Vietnam a proposé à la Chine ​d'ouvrir les vannes d'un barrage sur le haut-Mékong du 15 mars au 10 avril, afin de remédier à cette sécheresse qui sévit dans certains pays du Sud-Est asiatique dont le Vietnam.

Le Vietnam a appelé à l’aide internationale lors d’une conférence avec des partenaires et donateurs sur la sécheresse et l’intrusion saline dans le delta du Mékong, la partie méridionale du Centre et les hauts plateaux du Centre, estimant que la situation actuelle avait dépassé les capacités du pays.

Agence Vietnamienne d'Information - 24 Mars 2016