Le vieillissement de la population est l'une des questions qui attirent l'attention de la région d’Asie de l’Est et Pacifique, qui compte le plus grand nombre de personnes âgées dans le monde, a souligné Victoria Kwakwa, directrice de la BM lors de la publication du rapport sur le vieillissement de la population en Asie de l’Est et Pacifique, le 28 mars à Hanoi.

Philip O'Keefe, auteur principal du rapport "Vivre plus longtemps et dans la prospérité: Vieillissement de la population en Asie de l'Est et Pacifique", a présenté ses résultats de recherches sur les conditions de vie des personnes âgées au Vietnam, ainsi que sur les politiques ​en matière de marché ​de l'emploi, ​de retraite et de santé.

Le Vietnam a amorc​é un virage en 2015. En effet, 18% de ​sa population, soit 18 millions de personnes, auront plus de 65 ans en 2040 contre 6,3 millions aujourd’hui.

Selon ce rapport, 36% de la population mondiale de plus de 65 ans, soit 211 millions de personnes, vivent actuellement en Asie de l'Est et Pacifique. Le vieillissement rapide dans cette région a posé un certain nombre de défis en matière politique,​ socio-économique comme fiscale.

Ce phénomène est dû partiellement au développement économique rapide au cours de ces dernières décennies, a indiqué le rapport. Des revenus plus élevé et une meilleure éducation ont conduit à une augmentation de l'espérance de vie, et une chute du taux de fécondité. Selon les prévisions en 2060, 20% des pays ayant le taux des seniors le plus élevé devraient être ​en Asie de l’Est.

Il est donc nécessaire de réviser et d’élaborer des politiques appropriées en matière de bien-être social et de réformer le système de retraite.

Agence Vietnamienne d'Information - 29 Mars 2016