Selon lui, ce premier semestre, le taux de natalité a connu une croissance de 9,9% sur un an.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vient d’approuver un projet qui cherche à ramener le ratio des sexes à la naissance en dessous de 115 garçons pour 100 filles d'ici à 2020, puis à 107 pour 100 en 2025.

Selon les statistiques du Département général de la démographie et du planning familial, le déséquilibre des sexes à la naissance est passé au Vietnam de 106,2 garçons pour 100 filles en 2000 à 112,8 pour 100 en 2015, donnant lieu à une estimation démographique qu'en 2050, de 2,3 à 4,3 millions d'hommes ne pourraient trouver une femme pour fonder une famille.

À cette occasion, Lê Canh Nhac a annoncé les activités organisées par son département en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), en l’honneur de la Journée mondiale de la population (11 juillet), notamment du meeting prévu le 9 juillet à Hanoi.*

Agence Vietnamienne d'Information - 6 Juillet 2016