Alexey Popov a remarqué que l'accord favorisera l’exportation des pays de l’Union économique eurasienne au Vietnam, avec à la clé une compétitivité accrue.

Concrètement, aux termes de l’ALE Vietnam - Union économique eurasienne, les produits importés de l’Union économique eurasienne au Vietnam bénéficieront d’une taxe douanière de 1% contre 10% actuellement et ceux importés du Vietnam vers cette union, de 2% contre 9% aujourd'hui.

Ivan Gumnikov, représentant du Service commercial de Russie à Hô Chi Minh-Ville, a lui indiqué que cet accord contribuera à dégager plusieurs entraves pour favoriser l’exportation des produits aquatiques et des articles textile et d’habillement - produits d'exportation phares du Vietnam - vers le marché de l’Union économique eurasienne.

Concernant la coopération entre le Vietnam et la Russie dans l'industrie automobile, il a affirmé que le Vietnam est un marché concurrentiel. La Russie continue d’établir les relations de partenariat avec les entreprises vietnamiennes afin de promouvoir la coopération dans ce domaine.

Selon lui, les grandes entreprises russes comme Kamaz, Gaz et UAZ travaillent en étroite collaboration avec leurs partenaires vietnamiens pour établir des coentreprises dans la fabrication et l'assemblage automobile.

Les gouvernements vietnamien et russe cherchent à porter le commercial bilatéral à 10 milliards de dollars d'ici 2020.

Pour rappel, l’Union économique eurasienne comprend la Russie, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kyrgyzstan.

Agence Vietnamienne d'Information - 5 Octobre 2016