Le Vietnam possède suffisamment de preuves historiques et fondements juridiques pour affirmer sa souveraineté sur les deux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa, a affirmé à la presse à Hanoï le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.

Les exercices «Nanyuan numéro 1» menés par Taïwan dans les eaux près de l’île de Ba Binh (Itu Aba), une île appartenant à l’archipel de Truong Sa du Vietnam, violent sérieusement la souveraineté vietnamienne sur cet archipel, menacent la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté maritimes, aggravent les tensions et complexifient la situation en Mer Orientale.

Le Vietnam s’oppose résolument à ces exercices et demande à Taïwan de ne plus les répéter, a déclaré le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères.

Agence Vietnamienne d'Information - 29 Novembre 2016