« Il y a 26 morts, 15 disparus et 27 blessés », ont annoncé les services de secours ce lundi. La province de Yen Bai a été particulièrement touchée, avec des villages inondés par des coulées de boue dans la nuit de jeudi à vendredi.

« J'ai dit à ma femme, à mes enfants et à mes petits-enfants de courir se réfugier sur la colline. En un rien de temps, des dizaines de maisons de notre village ont été emportées », raconte un villageois de la province, Pham Xuan Thanh, cité par le site d'informations officiel Phap Luat.

Au total, ce sont plus de 650 maisons qui ont été détruites ou endommagées. Les autorités ont publié des photos de villages envahis de boue, dans des zones souvent difficiles d'accès pour les services de secours.

Dégâts évalués à 40 millions de dollars

Les dégâts sont estimés à plus de 940 milliards de dong, soit 40 millions de dollars. Ces intempéries ont affecté quatre provinces du nord du pays, coupant des routes, mettant à mal les réseaux d'eau potable et nuisant à la production agricole, notamment de riz et de fruits.

« Nous réparons les routes, les systèmes d'alimentation en eau et les autres infrastructures pour faire en sorte que les populations puissent revenir », souligne le Comité central de pilotage de la prévention et du contrôle des catastrophes naturelles dans un point sur la situation.

Les inondations liées aux pluies sont annuelles dans ce pays d'Asie du Sud-Est. L'an dernier, les intempéries, avec leur lot d'inondations, ont fait un total de 235 morts au Vietnam.

Radio France Internationale - 7 Août 2017