Près de 2,7 millions de Chinois ont voyagé au Vietnam en 2016, en particulier dans les villes côtières de Da Nang et Nha Trang, où a été inauguré le parc d’amusement Vinpearl Land, littéralement pris d’assaut par les touristes de l’Empire du milieu.

L'illustré (.ch) - 13 Septembre 2017


Comment attirer plus de touristes chinois à Hô Chi Minh-Ville ?

Le 7 septembre, à Hô Chi Minh-Ville, l’Administration nationale du tourisme (ANTV), en coordination avec le Service municipal du tourisme, a organisé le séminaire «Solution pour attirer les touristes chinois à Hô Chi Minh-Ville».

Le séminaire visait à échanger des informations sur le marché des touristes chinois au profit des entreprises domestiques, des voyagistes internationaux à Hô Chi Minh-Ville, ainsi qu’à réfléchir à des produits touristiques conformes aux goûts des Chinois et renforcer les liens entre les entreprises.

Au cours du séminaire, Hà Văn Siêu, vice-directeur de l’ANTV, a déclaré que «le Vietnam a mis en œuvre des mesures pour améliorer la qualité des services pour répondre aux attentes des touristes chinois. Comprendre les goûts de ces touristes doit être une priorité pour les voyagistes afin d’élaborer des stratégies efficaces».

Selon Phan Xuân Anh, président du conseil d’administration de la compagnie Tân Hong, «les touristes chinois viennent souvent en petits groupes familiaux, entre amis, et ont besoin d’avoir un guide après d’eux. Ils aiment explorer la culture vietnamienne, sa gastronomie, notamment les produits de la mer». Phan Xuân Anh a proposé d’encourager les investissements dans la construction de centres commerciaux haut de gamme, en mettant l'accent sur des articles tels que bijoux, perles, calambacs, produits en caoutchouc naturel. Il faut aussi mettre l'accent sur l'amélioration des compétences des guides et des chauffeurs qui prennent en charge des touristes chinois.

Nguyên Thi Bich Thuy, directrice adjointe chargée du tourisme domestique de l'agence de voyage Vietravel, a informé qu’«au cours des huit premiers mois de 2017, plus de 2,6 millions de Chinois sont venus au Vietnam, en hausse de 51,4% en un an. Ils ont ainsi représenté 30% du nombre total de visiteurs internationaux dans le pays». Mme Thuy a suggéré à Hô Chi Minh-Ville d’élaborer des règlements et des directions spécifiques pour les touristes internationaux, Chinois notamment. Par exemple produire un Code de conduite en chinois sur ce qu’un touriste peut faire et ne pas faire. En outre, il faut diversifier les produits et services touristiques, garantir des produits de qualité, à l'origine claire, en particulier produits agricoles et d'artisanat.

Les représentants des voyagistes ont également suggéré à Hô Chi Minh-Ville de continuer de resserrer la gestion des voyagistes pour repérer ceux qui ne sont pas qualifiés et qui nuisent à l'image d’un Vietnam sûr, attrayant et amical.

Par Minh Thu - Le Courrier du Vietnam - 9 septembre 2017