Mais la ville où se tiendra vendredi 10 novembre le sommet des pays de l’Asie-Pacifique (Apec), avec Donald Trump, Vladimir Poutine et Xi Jinping, est restée relativement épargnée.

Jeudi 9 novembre, des autorités vietnamiennes font état de 91 morts dans des inondations et glissements de terrain provoqués par le typhon Damrey qui frappe depuis samedi 4 novembre le centre et la côte méridionale du pays. Elles s’inquiètent du fait que les lacs et rivières sont restés en crues après cette tempête qui est l’une des plus meurtrières depuis des dizaines d’années au Vietnam.

De nombreux dégâts après le passage du typhon

Des fortes pluies ont provoqué des inondations tandis que des vents soufflant à 130 km/h ont arraché des toits ainsi que des pylônes électriques. « Nous sommes confrontés à une menace majeure dans toutes les zones touchées, tous les lacs et rivières sont à saturation », a déclaré le ministre de l’agriculture et du développement rural, Nguyen Xuan Cuong, lors d’une réunion d’urgence dimanche 5 novembre.

La province côtière de Khan Hoa, où se trouve la plage de sable blanc de Nha Trang, connue dans le monde entier, a été le plus durement frappée avec seize morts et dix blessés, selon un bilan donné par le gouvernement de Hanoï. Plus de 30 000 personnes, y compris des touristes étrangers, avaient été évacuées de la zone à l’approche de la tempête.

Les secouristes sont toujours à la recherche d’une vingtaine de disparus alors que plus de 120 000 maisons et 250 000 hectares de terres agricoles ont été endommagés selon l’autorité de gestion des catastrophes du pays.

La ville du sommet de l’apec à l’abri du typhon

La ville de Danang, située à la Côte centrale du Sud du Vietnam, qui accueille vendredi 10 novembre le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec), a subi quelques dégâts mineurs. Toutefois, sa campagne alentour est toujours inondée ce jeudi. Non loin, la ville historique de Hoi An, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, est en grande partie sous les eaux.

Les conjoints des dirigeants du monde à l’occurrence les présidents américain et russe, Donald Trump et Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping, envisageaient visiter Hoi An après le sommet de l’Apec. Les autorités vietnamiennes n’ont pas encore précisé si la visite serait maintenue. __ Une tempête saisonnière au Vietnam__

Depuis le début de 2017, une dizaine de puissantes tempêtes ont frappé le pays. Au moins 240 personnes ont été tuées ou ont été portées disparues dans les inondations et glissements de terrain. Les tempêtes frappent principalement entre mai et octobre, durant la mousson, et la côte centrale de ce pays d’Asie du Sud-Est est la plus régulièrement touchée.

L’an passé, 248 personnes ont été tuées dans des catastrophes naturelles, selon les derniers chiffres des autorités. Selon la Banque mondiale, les catastrophes naturelles ont fait plus de 13 000 morts et causé plus de 6,4 milliards de dollars (5,4 milliards d’euros) de dégâts matériels au Vietnam au cours des 20 dernières années.

La Croix avec Agence France Presse - 9 novembre 2017