Le résultat du projet d’évaluation des compétences en langues étrangères EF English Proficiency Index (EF EPI), réalisé en 2017, a été récemment présenté à la Chambre des communes du Royaume-Uni.

Concrètement, cette année, le total du Vietnam a baissé de 0,63 point, classé 34e mondiale, au lieu de 31e l’année précédente. Selon Trân Minh, directeur de la Recherche EF, en plus de cette baisse légère de la notation, la position du Vietnam a chuté en raison du grand nombre de pays soumis à l'enquête. Il a aussi constaté qu’en 2017, le Vietnam n’avait réalisé pas beaucoup de progrès dans la maîtrise des compétences en anglais.

Actuellement, l’Europe est toujours en première position, avec huit pays dans le top dix. L’Asie occupe la deuxième position, mais les pays de la région sont très hétérogènes en matière de compétences en anglais.

Le projet EF EPI évalue les indices de maîtrise de l’anglais chez les adultes dans le monde entier. Et les recherches sur l’EF EPI ont montré une véritable corrélation entre un meilleur niveau d’anglais et de meilleurs revenus, une meilleure qualité de vie, des facilités à faire des affaires et davantage d’innovation.

Cette année, l’EF EPI a été mené dans 80 pays et territoires auprès plus d’un million de personnes qui ont fait un test d'anglais standardisé gratuit.

Agence Vietnamienne d'Information - 21 novembre 2017