elon un rapport, à standard équivalent, les hôtels du Laos et du Cambodge seraient en moyenne 75 dollars américains moins chers. Le prix moyen d'une nuit d'hôtel en Birmanie étant d’environ 130 dollars américains. La critique n'est pas nouvelle et les gouvernements précédents ont essayé de limiter ou de baisser les tarifs hôteliers en imposant un tarif maximum par exemple ou en menaçant de bloquer les visas des managers d'hôtels, qui ne respectaient pas cette limitation des prix.

Mais le secteur semble pour le moment résister à ces pressions. Vicky Bowman, la directrice du Centre Birman pour des Entreprises Responsables (Myanmar Centre for Responsible Business) a précisé que “les touristes se plaignent des tarifs élevés et des services de mauvaise qualité. En conséquence, ils ne reviennent pas en Birmanie pour une seconde visite voire décident de ne pas venir du tout”. L'association pointe du doigt la situation dans l'État Rakhine comme une des causes de cette baisse.

Lepetitjournal.com - 12 décembre 2017