Le bài choi, art traditionnel du Centre, est une forme artistique très variée qui associe musique, poésie, théâtre, peinture et littérature. Il se présente sous deux formes : les «jeux du bài choi» et le «spectacle de bài choi». Les jeux du bài choi se pratiquent avec des cartes dans des cabanes de bambou à l’occasion du Nouvel An lunaire.

Cet art est une importante forme de culture et de divertissement dans la communauté villageoise. Écouter le chant populaire bài choi permet aux membres de la communauté de comprendre les traditions et de partager leurs sentiments, connaissances et expériences. Il raconte des histoires sur les mœurs, la compassion et l’amour du village, de la nation et de l’unité nationale.

Valeur éducative pour les jeunes

Les praticiens et leurs familles jouent un rôle essentiel dans la sauvegarde de la pratique à travers l’enseignement à la jeune génération des répertoires chantés, des techniques de chant et d’interprétation, et des méthodes de fabrication des cartes.

Le bài choi est un art égalitaire et une forme d’activité et de divertissement culturel accessible à tout le monde. Du fait de son aptitude à transmettre des connaissances traditionnelles à travers des jeux et des spectacles, il est une forme importante d’activité communautaire qui a une valeur éducative pour les jeunes générations.

Actuellement, il y a près de 90 équipes, troupes et clubs de bài choi pour la pratique et la transmission de cette forme artistique. La plupart des praticiens de bài choi apprennent leur savoir-faire dans le cadre familial et le savoir-faire est principalement transmis oralement. Certains artistes spécialisés dans le bài choi transmettent également les connaissances et les savoir-faire dans des clubs, des écoles et des associations.

Le dossier du bài choi a reçu des évaluations positives des 24 pays membres du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Le dossier de candidature a décrit clairement les efforts déployés dans le passé et le présent pour préserver ce patrimoine et en assurer avec la pérennité, les groupes et les clubs qui voient le soutien du gouvernement. Le bài choi avait également été reconnu patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en 2014.

Avec le bài choi, le Vietnam dispose désormais de 12 biens culturels immatériels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont dix sur sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

Agence Vietnamienne d'Information - 18 décembre 2017