La police avait déjoué l'attentat à l'aéroport Tan Son Nhat de Hô-Chi-Minh-Ville (ex-Saïgon), rapporte le journal Phap Luat mercredi, après la découverte par des passagers de caisses qui révélèrent contenir des explosifs.

Le site internet du gouvernement vietnamien, sans fournir de date ni d'autres éléments précis relatifs à ce projet d'attentat, écrit que les comploteurs avaient agi sur les instructions d'un groupe étranger qui les avait recrutés sur les réseaux sociaux.

Le Figaro.fr avec Reuters - 27 décembre 2017