En réaffirmant les relations d’amitié et de coopération traditionnelles entre le Vietnam et la France, Lê Quy Vuong s’est montré convaincu que la coopération intégrale entre les deux pays en général et entre le ministère vietnamien de la Sécurité publique et de l’IRACM ne cesserait de s’approfondir.

Il a aussi tenu en haute estime les recherches que l’IRACM a menés ces dernières années. Il a souhaité que les deux parties renforcent dans les temps à venir leurs activités de collaboration. L’accent devrait être mis, selon lui, sur l’organisation des colloques et des cours de formation permettant d’améliorer les compétences du personnel ainsi que sur le transfert des équipements servant à la détection des médicaments contrefaits.

De son côté, Jean-David Levitte a déclaré que l’IRACM continuerait à collaborer de façon étroite et efficace avec le ministère vietnamien de la Sécurité publique dans la lutte contre les faux médicaments.

Agence Vietnamienne d'Information - 5 mars 2018