Il a subi un AVC alors qu’il célébrait la messe en la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs. Fin février, il était à Paris aux côté des évêques vietnamiens.

L’archevêque du plus grand diocèse du Vietnam est décédé, mardi 6 mars, durant la visite ad limina de la conférence épiscopale du Vietnam à Rome. Mgr Paul Bui Van Doc, archevêque de Ho Chi Minh Ville (Saïgon), est mort dans la soirée. Il avait 74 ans. « Mgr Paul Bui Van Doc s’est éteint à Rome après avoir subi un accident vasculaire cérébral. Il avait été transporté en urgence à l’hôpital San-Camillo » a confié le 7 mars le père Peter Kieu Cong Tung, chancelier de l’archevêché de Saïgon. L’archevêque a subi un AVC alors qu’il célébrait la messe en la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs. Il était à Rome avec les 32 autres évêques vietnamiens depuis 2 mars, après avoir quitté Paris où ils rendaient visite aux Missions Étrangères de Paris. Ils ont rencontré le pape François en audience privée le 5 mars. Mgr Paul Bui van Doc a été président de la conférence épiscopale du Vietnam de 2013 à 2016. Avant sa mort, il était responsable de la commission des évêques du Vietnam pour la doctrine de la foi.

« La priorité absolue de l’Église, c’est l’annonce de l’Évangile. »

Né à Dalat en 1944, une ville des montagnes du centre du pays, l’archevêque est entré au séminaire de Saïgon en 1956. Il a ensuite poursuivi ses études en philosophie et théologie à Rome, à l’université pontificale urbanienne, avant d’être ordonné prêtre à Dalat en 1970. Il a été ordonné évêque de Mytho en 1999, des mains du cardinal John Baptist Pham Minh Man, alors archevêque de Ho Chi Minh Ville. Le pape François l’a nommé évêque coadjuteur de l’archidiocèse en 2013. Il a ensuite succédé au cardinal Man un an plus tard. L’archidiocèse avait été créé 58 ans plus tôt. La pastorale de l’archidiocèse est particulièrement active. C’est là que siègent toutes les commissions épiscopales de la conférence des évêques du Vietnam. L’archidiocèse compte 850 prêtres et 700 000 catholiques. En apprenant cette nouvelle, la communauté francophone de Saïgon s’est exprimée : « Avec l’ensemble de l’archidiocèse de Saïgon et toute sa famille, nous rendons grâce à Dieu pour la vie, la foi et le ministère de Mgr Paul Doc au service de l’Évangile et de l’Église du Vietnam. Que le Seigneur accueille Mgr Paul Doc dans sa lumière et qu’il veille à jamais sur l’Église du Vietnam ! » Il répondait aux questions de Radio Free Asie en 2014, une interview traduite et publiée par la rédaction d’Églises d’Asie : « La priorité absolue de l’Église, c’est l’annonce de l’Évangile. » C’est justement ce que le pape François a demandé aux évêques vietnamiens le 5 mars lors de leur audience, selon Mgr Joseph Dinh Duc Dao, cité par cath.ch : « Porter à l’Église au Vietnam la joie d’évangéliser. »

Agence Eglise d'Asie - 8 mars 2018