Le Vietnam et la France ont établi des relations diplomatiques le 12 avril 1973. Surmontant les vicissitudes de l’histoire et des différences, pendant près d’un demi-siècle et surtout après la mise en place d’un partenariat stratégique, les relations entre le Vietnam et la France se sont bien développées sur les fondements de la coopération intégrale.

La France est toujours un partenaire de première importance du du Vietnam en Europe, a déclaré à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) l’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Thiêp.

Pour sa part, la France attache également une grande importance au rôle et à la contribution du Vietnam à la paix, à la stabilité et au développement dans la région et le monde, a-t-il indiqué.

Le fait que le Vietnam est membre de la Communauté économique de l’ASEAN, participe à de nombreux accords de libre-échange, dont le Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et le fait que l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) entrera bientôt en vigueur ouvriront de nouvelles opportunités de coopération entre le Vietnam et la France.

Dans ce contexte, la visite du secrétaire général Nguyên Phu Trong montre que les deux pays attachent une grande importance au rôle de chacun et sont déterminés à renforcer la coopération multiforme, ouvrant une nouvelle période de coopération de plus en plus florissante dans les années à venir, a déclaré le diplomate.

Dans le cadre de la visite, les deux parties signeront une série de documents importants sur la défense, la justice, la technologie spatiale, la propriété intellectuelle, le changement climatique, le tourisme, et certains contrats économiques des dizaines de milliards de dollars avec de grands projets à long terme.

Des orientations stratégiques, de nouveaux cadres et mécanismes de coopération qui seront avancés au cours de la visite ameneront le partenariat stratégique entre les deux pays à se développer davantage, tant en largueur qu’en profondeur, pour les intérêts des deux pays, contribuant à la paix, à la stabilité et au développement dans la région et le monde.

La visite sera aussi l’occasion de transmettre le message d’un Vietnam qui a enregistré de nombreuses réalisations dans son œuvre de rénovation, qui est un partenaire fiable et désireux d’approfondir sa coopération avec la France, qui représente un marché émergent avec de nombreuses opportunités d’investissement et d’affaires pour les entreprises françaises, et qui constitue une destination attrayante, sûre et amicale pour les touristes français.

Lorsque l’EVFTA entrera en vigueur, les relations commerciales entre le Vietnam et l’UE assisteront certainement à de nouveaux changements en termes de qualité et de quantité. En conséquence, je crois que les relations commerciales bilatérales entre le Vietnam et la France connaîtront également une croissance plus forte et plus substantielle dans les temps à venir, a indiqué l’ambassadeur Nguyên Thiêp.

Chaque année, le gouvernement français consacre environ 5 millions d’euros (6,1 millions de dollars) au budget de coopération culturelle avec le Vietnam, notamment pour soutenir le fonctionnement des Instituts français de Hanoi (L’Espace), Hô Chi Minh-Ville (Institut d’échanges culturels avec la France - IDECAF), Huê et Dà Nang.

Le Festival de Huê, organisé pour la première fois en avril 2000 avec le parrainage et la participation actifs de la France, est devenu une biennale culturelle internationale. Chaque année, le gouvernement français accorde au Vietnam 80 bourses d’études en France pour l’assister dans la formation des ressources humaines.

Le nombre d’étudiants vietnamiens en France a augmenté d’environ 40% au cours des dix dernières années et s’est établi actuellement à environ 7.000. Les deux parties ont déployé plusieurs projets clés dans l’éducation et la formation, et devraient continuer à renforcer leur coopération dans ce domaine dans les années à venir.

La France se classe septième parmi les pays et territoires investissant le plus dans le domaine du tourisme au Vietnam, avec 14 projets totalisant 188 millions de dollars. Le Vietnam identifie la France comme un important marché pourvoyeur de touristes. En 2017, le Vietnam a accueilli 255.369 touristes français, en hausse de 6% par rapport à 2016.

Les deux parties ont collaboré à l’organisation réussie de l’Année croisée Vietnam-France (2013-2014) dans les deux pays pour marquer le 40e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales.

Dans les années à venir, les deux parties travailleront ensemble pour promouvoir la coopération existante et établir de nouveaux cadres pour la coopération culturelle, a fait savoir l’ambassadeur Nguyên Thiêp.

Dans l’immédiat, a-t-il poursuivi, les deux parties se concentreront sur la mise en œuvre d’une série d’activités célébrant les 45 ans des relations diplomatiques et les 5 ans du partenariat stratégique Vietnam-France. Les deux parties coordonneront l’organisation du Festival de Huê, prévu du 27 avril au 2 mai.

Agence Vietnamienne d'Information - 22 mars 2018