Cette exemption se fera sans distinction de motifs de séjour et de types de passeport.

La durée maximale de séjour au Vietnam, sans visa, pour les voyageurs provenant des cinq pays concernés sera de 15 jours. Au-delà de cette durée, un visa sera nécessaire. Pour les voyageurs exemptés de visa, une seconde entrée sans visa ne pourra être effectuée qu’au-delà de 30 jours après la dernière sortie du Vietnam.

Rappelons que le passeport doit être valable au minimum 6 mois au moment de l’arrivée au Vietnam pour bénéficier d’une exemption de visa.

Le gouvernement étudiera prochainement la demande du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme du pays d’augmenter la durée de séjour sans visa à 30 jours.

Lepetitjournal.com - 15 mai 2018


Vietnam : les touristes européens exemptés de visa jusqu'en 2021

Appliquée depuis 2015, l'exemption de visa pour visiter le Vietnam est reconduite, et ce pour au moins trois années, rapporte Action-visas.com, qui s'appuie sur les annonces du gouvernement du pays du dragon. Aussi, cette facilité pour entrer sur le territoire sera appliquée pour les séjours de trente jours, et non plus quinze, à compter du 1er juillet prochain.

Alors que ses voisins thaïlandais, philippins et singapouriennes accueillent plus de cent nationalités diverses sans les soumettre à l'obtention d'un visa, le Vietnam a longtemps contrôlé les entrées et sorties sur son territoire. Depuis 2015, le pays du dragon facilite les arrivées internationales pour 24 pays, dans le but de dynamiser son tourisme.

Objectif atteint puisque le nombre de voyageurs ayant bénéficié de cette mesure n'a cessé d'augmenter, passant de 720 000 en 2015 à 1,5 million en 2017.

2021, date de fin de l'exemption de visa

Pour les Européens qui n'ont pas encore saisi l'opportunité, ils pourront le faire jusqu'en 2021, date de fin de l'exemption de visa. La décision concerne les touristes français, britanniques, allemands, espagnols et italiens.

A compter du 1er juillet, les touristes ne seront plus obligés de boucler leur itinéraire en moins de quinze jours. Les voyages de trente jours maximum pourront en effet être réalisés sans démarche préalable.

Pour rappel, les touristes qui souhaitent profiter de cette occasion doivent détenir un passeport valable durant six mois au minimum lors de leur arrivée au Vietnam. En 2017, le Vietnam a accueilli 12,9 millions de voyageurs.

Le Progrès - 4 mai 2018