Le barbier a admis que le 13 mai 2018 à 18h40, il a utilisé le compte “Ban Samphy” pour distribuer des images et du contenu insultant le roi d’un autre compte Facebook nommé “Khmer Thatcher”, car il était ”mécontent du roi”, a-t-il déclaré. Le Code pénal cambodgien stipule à présent que «l’insulte au roi est passible d’une peine d’emprisonnement de un à cinq ans et d’une amende de 500 à 2 500 dollars US.

Il s’agit de la deuxiéme arrestation pour ce type de délit depuis la mise en vigueur du texte réprimant ce type d’attitude.Le 13 mai dernier, un enseignant de 50 ans avait été arrêté à Kampong Thom pour avoir insulté la monarchie dans un commentaire posté sur Facebook, il aurait traité de ”traîtres” le roi Norodom Sihamoni, son père, feu le roi Norodom Sihanouk et son demi-frère le prince Norodom Ranariddh, et aussi commenté la dissolution du principal parti d’opposition, le Cambodia National Rescue Party (CNRP).

Cambodge Mag - 22 mai 2018


Justice : Première arrestation pour crime de lèse-majesté

Un enseignant de 50 ans a été arrêté à Kampong Thom pour avoir insulté la monarchie dans un commentaire posté sur Facebook. Il s’agit de la première arrestation depuis que le pays a adopté une loi sur le crime de lèse-majesté en février dernier. La police de la province de Kampong Thom a arrêté Kheang Navy, directeur d’école primaire, alors qu’il aurait traité de ”traîtres” le roi Norodom Sihamoni, son père, feu le roi Norodom Sihanouk et son demi-frère le prince Norodom Ranariddh, et aussi commenté la dissolution du principal parti d’opposition, le Cambodia National Rescue Party (CNRP).

“…Il est actuellement en détention, il a avoué à la police qu’il s’agissait de ses commentaires…”, a déclaré à l’agence Reuters M. Nhem Chhunly, chef de la police provinciale, ajoutant qu’il ne savait pas quand Kheang Navy serait traduit en justice. La nouvelle loi stipule à présent qu’un procureur peut engager une action en justice au nom de la monarchie contre toute personne qui insulterait la famille royale.

Cambodge Mag - 13 mai 2018