Les échanges commerciaux entre le Québec et ce pays d’Asie du Sud-Est seront assurément au menu des discussions. Le Vietnam est l’un des douze pays signataires du Partenariat transpacifique (PTP) à l’instar du Canada et des Etats-Unis.

«Au cours des quinze dernières années, la croissance annuelle moyenne réelle des économies émergentes des pays asiatiques membres du PTP, à savoir la Malaisie, le Vietnam et Singapour, a été supérieure à 5 %. Celles-ci offrent des occasions d’affaires intéressantes pour le Québec», peut-on lire sur le site web du gouvernement du Québec.

En 2017, le Québec a réalisé des importations de plus de 800 M$ au Vietnam, principalement dans le secteur des textiles, des chaussures, des meubles et des crustacés. Les exportations du Québec vers le Vietnam sont nettement moins importantes mais ont connu une augmentation substantielle entre 2016 et 2017, passant de 55,8 M$ à 94,6 M$ grâce, notamment, à la vente de simulateurs de vols d’une valeur de 34,3 M$.

La ministre des Relations internationales Christine St-Pierre participera également à la rencontre politique planifiée entre M. Couillard et le premier ministre vietnamien Nguyễn Xuan Phuc, dans un hôtel du Vieux-Québec.

Labeaume avec des industriels

Le maire de Québec, Régis Labeaume, et une délégation d’industries seront ensuite reçus à leur tour par la délégation vietnamienne de passage dans la Vieille Capitale pour une «table ronde d’affaires». Plusieurs médias vietnamiens seront présents, a précisé l’attaché de presse du maire, Paul-Christian Nolin, évoquant une belle opportunité pour «vendre la région».

«Au lieu de se déplacer au Vietnam, le Vietnam vient à nous alors on en profite», a observé M. Nolin. L’organise Québec International a participé à la planification de cette rencontre orchestrée par le ministère des Relations internationales. «Une cinquantaine de personnes participent à cette rencontre-là. Il y aura aussi des entreprises de l’extérieur de Québec», a précisé la responsable des communications de l’organisme Sylvie Fortin.

Le PDG de Québec International, Carl Viel, présentera «le tissu industriel de la région de Québec et nos avancées en innovation», a ajouté Mme Fortin.

Rappelons que M. Labeaume a également accueilli le président français Emmanuel Macron hier soir sur le tarmac de l’aéroport Jean-Lesage en compagnie du premier ministre Philippe Couillard. Le maire doit également rencontrer d’autres chefs d’État qui se sont déplacés à Québec pour le G7 mais son attaché de presse a refusé de les identifier pour l’instant.

Par Jean-Luc Lavallée - Le Journal de Québec - 8 juin 2018


Vietnam - Canada: entrevue Nguyên Xuân Phuc - Julie Payette

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a eu, le 8 juin à Québec, une entrevue avec la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, à l’occasion de sa participation au Sommet du G7 élargi à Québec et sa visite au Canada du 8 au 10 juin.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam saluait le sujet de changement climatique et d’océan du Sommet du G7 élargi et contribuerait à son succès. Il a aussi souligné les relations traditionnelles entre le Canada et le Vietnam, tout en affirmant prendre toujours en haute considération et renforcer le partenariat intégral avec le Canada pour la paix, la stabilité et le développement ainsi que pour les intérêts des deux pays.

La gouverneur générale du Canada a attaché de l’importance à la signification de cette visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et affirmé que le Vietnam était partenaire important du Canada et que ce pays soutenait toujours le Vietnam et souhaitait resserrer les relations bilatérales.

Accélération du mouvement francophone au Vietnam

Dans l’esprit et avec la politique conséquente du Vietnam de participer de manière active, constructive et responsable à la communauté francophone, Nguyên Xuân Phuc a demandé au Canada de continuer d’accélérer le mouvement francophone au Vietnam, à travers l’octroi de bourses et l’assistance à l’enseignement du français. Il a également proposé au Canada de soutenir le Vietnam dans les projets de résilience au changement climatique, de coopération dans l’économie, l’éducation et la formation dans le cadre de la Francophonie. Soulignant l’importance des échanges culturels et entre les deux peuples, le Premier ministre a demandé au Canada d’assister la communauté des Vietnamiens dans ce pays.

Pour sa part, Julie Payette a attaché de l’importance aux acquis socio-économiques obtenus par le Vietnam durant sa mise en œuvre du Renouveau et sa participation active à la Francophonie. Elle a affirmé continuer d’établir les relations de partenariat et d’accélérer les programmes d’échanges d’étudiants et soutenir les efforts du Vietnam dans la résilience aux changements climatiques. Elle a estimé le rôle des résidents vietnamiens au Canada, notamment les étudiants.

Les deux dirigeants ont affirmé que le partenariat intégral était le cadre pour resserrer les liens bilatéraux et convenu de prendre des mesures concrets pour les approfondir. Ils ont aussi partagé leurs positions au regard des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

À propos de la question de la Mer Orientale, les deux dirigeants se sont déclarés soutenir la garantie de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de la navigation maritime et aérienne, le règlement des différends par des mesures pacifiques dans le respect du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982. Il s’agit également de respecter les processus diplomatiques et juridiques, de ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, de réaliser pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et s’orienter vers l’achèvement du Code de conduite en Mer Orientale.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a invité la gouverneure générale du Canada à effectuer une visite au Vietnam. L’invitation a été acceptée.

Agence Vietnamienne d'Information - 9 juin 2018