Le Cambodge a été élu avec 183 voix sur un total de 188 lors d’un vote à bulletin secret de l’Assemblée générale de l’ECOSOC, le 13 juin à New York (États-Unis).

L'ECOSOC est composé de 54 États membres, élus par l’Assemblée générale pour un mandat de trois ans. Les sièges y sont répartis comme suit: 14 pour le groupe des États d’Afrique, 11 pour le groupe des États d’Asie, 6 pour le groupe des États d’Europe orientale, 10 pour le groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, et 13 pour le groupe des États d’Europe occidentale et autres États.

En tant que membre de l’ECOSOC, le Cambodge participera activement aux discussions et avancera des mesures en vue de stimuler l’amélioration des conditions de vie, la création d’emplois, la coopération internationale dans la culture et l’éducation, des mesures pour régler des questions économiques internationales et la santé sociale, ainsi que la garantie des droits de l'Homme et des libertés fondamentales, a écrit dans le communiqué.

Auparavant, le 5 juin, Phnom Penh a été également élu le vice-président de la 73e session de l’Assemblée générale de l’ONU pour un mandat d’un an de septembre 2018 à septembre 2019.

Le Cambodge est devenu un des 193 États membres de l’ONU depuis le 14 décembre 1955.

Agence Vietnamienne d'Information - 15 juin 2018