Cette fois-ci c’est pour donner un tour très concret à ses ambitions avec la reprise des activités de GM au Vietnam. Usine comprise…

Annoncé à la fin de l’été 2017, le projet de Vinfast comprenait un investissement initial de 670 millions d’euros. Mais finalement il semble que la construction d’une usine ne soit plus au programme. Le conglomérat Vingroup semble en effet avoir trouvé une solution plus rapide encore : en acheter une.

Vinfast va ainsi devenir le partenaire direct de GM au Vietnam en devenant responsable de la distribution de Chevrolet dans le pays, et en héritant donc directement du réseau de 17 points de vente.. et de l’usine de Hanoi. Le tout pour un montant non communiqué. Cette usine est accompagnée d’un contrat permettant à Vinfast de produire dès l’année prochaine, sous sa propre marque, un tout nouveau modèle de petite voiture sous technologie GM. La nouvelle Aveo ? Le groupe américain sera par la suite un partenaire technique privilégié…

Cette opération en remet pas en cause l’implantation d’une toute nouvelle usine dans le nord du pays, mais permet à Vinfast de prendre pied sur le marché sans attendre l’arrivée de la nouvelle gamme après 2020. Quant à GM, ses modèles seront à l’avenir uniquement importés.

L’usine GM de Hanoi a été créée en 1993, à l’origine par Daewoo en partenariat avec une entreprise d’état vietnamienne, en tant que VIDAMCO. L’entreprise est devenue propriété à 100% de GM en 2000 et fut renommée GM Vietnam en 2011. L’usine produisait divers modèles (Spark Aveo, Cruze, Captiva, Orlando) à partir de pièces importées de Corée.

Par Gautier Bottet - LeBlogAuto - 28 juin 2018