Ce tout jeune constructeur développe et fabrique au Vietnam sa propre gamme de véhicules qui seront commercialisés dans le monde entier. VinFast fait ses débuts au Mondial de l’Automobile 2018, avec deux premières mondiales - la grande berline LUX A2.0 et le SUV LUX SA2.0.

Ces modèles positionnés en haut de gamme incarnent selon la marque, la philosophie de la société vietnamienne : Style - Sécurité - Créativité - Pionnier. Ces nouveautés plutôt séduisantes se distinguent tout d'abord par un design de consensus majoritaire. Tout d’abord, le constructeur a commandé des croquis pour une berline et un SUV aux quatre studios de design Italdesign Giugiaro, Pininfarina, Torino Design et Zagato. Puis, en octobre 2017, un vote participatif sur son site web a permis aux vietnamiens de choisir parmi 20 dessins les modèles qu'ils préféraient. La décision était claire ; Ils ont choisi un SUV et une berline, tous deux imaginés par les célèbres designers d'Italdesign Giugiaro.

Confiée à Pininfarina, la réalisation des premiers prototypes a donné aux voitures cette touche de modernité et de raffinement avec un zeste de sportivité. Si les proportions peuvent évoquer certains modèles BMW ou Alfa Romeo, avec une partie avant plutôt longue et des porte-à-faux réduits, on peut aussi y voir quelques traits de Maserati mais aussi une originalité vietnamienne dans le détail, comme les feux avant et arrière qui se prolongent en forme de V. Dans tous les cas, c'est réussi et VinFast devrait attirer au moins la curiosité des milliers de visiteurs et journalistes de passage à Paris avec ces deux nouveautés rafraichissantes.

Plus de 400 ingénieurs du spécialiste de l’ingénierie automobile, Magna Steyr, ont développé une nouvelle plate-forme pour chacun des premiers modèles de VinFast. Côté moteurs, c'est là encore de l'inédit mais le constructeur Vietnamien se la joue modeste. Le 4 cylindres turbo qui utilise de nombreux brevets sous licence (turbocompresseur Twin-Scroll et système de soupapes avec distribution variable) développera au choix 176 ou 231 ch. Pas sportif mais suffisant pour atteindre le 0 à 100 km/h en 7,1 secondes même si le moteur ne se plie pour le moment qu'à la norme Euro 5 et ne peut donc être importé en l'état en Europe. Dans chaque cas, il est associé à une transmission automatique à huit rapports du spécialiste ZF. Le SUV LUX SA2.0 est également équipé d'une boîte transfert Borg Warner pour offrir une transmission à quatre roues motrices.

VinFast a aujourd'hui acquis un statut qui lui impose par ailleurs une responsabilité sociale dans un pays où l'automobile n'a jamais été un domaine prépondérant. Il faudra dès lors favoriser la création d'une nouvelle chaîne d'approvisionnement locale, recruter, former et donner aux Vietnamiens les moyens d'acquérir une automobile dont ils peuvent être fiers. Toutes les voitures VinFast seront fabriquées dans une toute nouvelle usine de 335 hectares à Hai Phong, au nord du Vietnam. Lorsque les lignes de production touneront à pleine capacité, le complexe emploiera environ 4 000 personnes. L'usine commencera à fabriquer en août 2019, mais les véhicules de pré-production seront assemblés à partir de février 2019 pour tester pleinement le processus.

Les livraisons des LUX A2.0 (berline) et du LUX SA2.0 (SUV) commenceront au Vietnam à partir de juin 2019. Elles seront suivies par d’autres véhicules, notamment une citadine et une voiture électrique. Les livraisons sur les marchés d'exportation devraient commencer en 2020.

L'automobile sportive - 2 octobre 2018