Un visa pour les gouverner tous... Un visa pour les inviter... Et dans la beauté du Mékong, les lier !

Cette citation librement détournée par nos soins du Seigneur des Anneaux aurait pu servir de slogan pour le projet qu'on en commun les pays membres de "la communauté" du Mékong, que sont la Thaïlande, le Myanmar, le Laos et la Chine.

Ses derniers souhaitent en effet mettre en place un visa unique, dont le projet initial date de deux décennies, qui permettrait aux touristes internationaux de visiter les "five Chiang cities", que sont:

- la province de Chiang Rai (Thaïlande) - la province de Chiang Mai (Thaïlande) - la région de Chiang Tung (ou Keng Tung au Myanmar) - la région de Chiang Thong (ou Luang Prabang au Laos) - la région de Chiang Rung (ou Jinghong en Chine)

Ce programme de visa commun à pour but d'inviter les touristes à se rendre dans ces cinq villes et donc de stimuler le tourisme dans la région du Mékong ainsi que dans ces quatre pays. Le président de l'Association des Fédérations du Tourisme du Nord, M. Kitti Tissakul, a récemment indiqué que "si ce projet se concrétisait, les pays et provinces concernées assisteraient à un afflux de touristes provenant de Corée du Sud, du Japon et de France. Un visa unique est la clé pour notre développement commun!".

Au niveau des discussions, la Thaïlande, le Laos et le Myanmar sont sur le point de parvenir à un accord sur le projet. En ce qui concerne la Chine, des négociations plus "poussées" sont nécessaires...

Alors que l'ASEAN prévoit, depuis de nombreuses années, la mise en place d'un visa unique afin que les touristes puissent visiter ses 10 pays membres* à l'image du visa Schengen, les deux provinces thaïlandaises de Chiang Mai et Chiang Rai devraient servir de zones pilotes, d'un point de vue législatif, pour tester les services de guichets uniques et la mise en place, à grande échelle, d'une politique de visa commun.

Cet été, Interpol a pris part, à Jakarta, à une réunion en présence des dix représentants des pays membres de l'association afin de les aider et d'apporter son expérience aux organismes locaux en charge de l'application des lois dans le cadre de la gestion des frontières au sein de l'ASEAN. Des formations ont été effectuées et différentes opérations ont été menées sur le terrain aux points de contrôles frontaliers du Cambodge, d'Indonésie, du Laos, du Myanmar, des Philippines, de Thaïlande et du Vietnam afin d’empêcher les mouvements de criminels et de personnes soupçonnées de terrorisme dans l'optique de la prochaine mise en place du visa unique et dont la principale préoccupation et motif de pourparlers au sein des pays membres est: la sécurité frontalière.

Ces projets de visas uniques seront au programme des discussions du prochain sommet de l'ASEAN qui se déroulera à Singapour du 11 au 15 Novembre prochain. Espérons donc des avancées communes...

  • Pays membres de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est): le Sultanat de Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam

Action-Visas - 4 Octobre 2018