Le Premier ministre Edouard Philippe sera au Vietnam du vendredi 2 au dimanche 4 novembre, accompagné notamment de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn ainsi que de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

Cette visite s’inscrit dans le contexte du double anniversaire des 45 ans de relations diplomatiques, mais elle sera aussi l’occasion de célébrer les 5 ans de la relation stratégique franco-vietnamienne.

3 objectifs principaux

Edouard Philippe s’entretiendra à Hanoï avec le Secrétaire général du Parti communiste Nguyễn Phú Trọng,, le Premier ministre Nguyễn Xuân Phúc et la Présidente de l’Assemblée générale Nguyễn Thị Kim Ngân. L’intérêt sera d’approfondir ce partenariat stratégique entre les deux pays - la France ayant besoin d’un allié comme le Vietnam en Asie du Sud-Est et dans la région indo-pacifique.

L’enjeu sera aussi de développer le partenariat économique et commercial : outre une cérémonie de signature de contrats commerciaux qu’Edouard Philippe et son homologue co-présideront, le Premier ministre français rencontrera aussi les différents Maires de Hanoï pour parler des opportunités d’entreprises dans des secteurs tels que les énergies et les infrastructures de transport. Ce dernier promouvra également la French Tech Viet à Saïgon lors d’un grand évènement dédié à un nouvel incubateur créé par un entrepreneur français.

Enfin, le troisième et dernier objectif sera de renforcer les liens entre le peuple français et le peuple vietnamien. De façon symbolique, Edouard Philippe inaugurera le nouveau lycée français Alexandre Yersin à Hanoï où il discutera avec la jeunesse franco-vietnamienne de thèmes cruciaux tels que le climat, l’économie et le social.

Il inaugurera également le « Pôle France Santé » à Saïgon, une structure de santé française qui rassemble professionnels médicaux et industriels.

Enfin, le Premier ministre rendra hommage aux combattants tombés lors de la bataille de Diên Biên Phu.

Lepetitjournal.com - 26 octobre 2018